dimanche 14 mars 2010

Mousse au chocolat et aux airelles rouges / Chocolate Mousse with Lingonberries



 English recipe below

J'ignore qui a inventé la mousse au chocolat à base de tofu, en tout cas bien lui en a pris. Connue des végéta*iens anglo-saxons depuis plusieurs décennies, cette recette s'est diffusée parmi les amateurs de cuisine bio français depuis à peine 10 ans. Les livres de Valérie Cupillard y sont pour beaucoup, de même que l'écho enthousiaste qu'en a fait Clea à plusieurs reprises. Pour ma part, je me souviens très bien de ma rencontre avec ce dessert. C'était en 1997, à Ullapool, à Ecosse, et je venais d'acquérir le livre de la première Maison d'hôtes végétalienne en Grande Bretagne, la Taigh Na Mara. Installé le long du Lock Broom, cet établissement était vivement recommandé par la Vegan Society anglaise. Tellement recommandé que lorsque j'étais de passage à Ullapool, il affichait "complet", et j'ai dû me contenter de son livre de cuisine avec ses 14 menus... Pour faire "comme" tout en restant chez soi. L'Orgasmic Chocolate Mousse apparaissait dès les premières pages. Les auteurs n'hésitaient pas à y inclure du Whisky et du Cointreau. A la vôtre !



Ma recette sera plus sobre. Pardonnez-moi si vous lisez ici la énième mousse au tofu du net. Mon idée était de tester le tofu "maison" avec une recette basique. Et puis, ces mousses sont tellement bonnes que vous en reprendrez bien un petit peu, non ?


La mousse est ici sucrée avec de la confiture, laquelle apporte du fruité et de l'acidulé. Les arbrisseaux à airelles rouges sont répandus en Scandinavie, au Japon et en Amérique du Nord (vers la zone artique). En France, avec un peu de chance, on peut en trouver dans le Jura et dans les Alpes. Plus simplement, il est possible de se procurer de la confiture d'airelles rouges dans les épiceries suédoises (chez Ikea bien sûr, mais aussi ici ou ). On l'appelle alors "lingonsylt" ou "Rårörda lingon" quand elle est de qualité supérieure. Toutefois, pour une confiture au sucre de canne, il vaudra sûrement mieux se rabattre sur une confiture aux groseilles ou aux framboises.
Cette recette est sans gluten.



Recette
Pour 4 coupelles
300 g de tofu soyeux - 70 g de chocolat noir à 70 % min. - 100 g de confiture d'airelles rouges
Casser le chocolat en morceaux. Le faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes, selon votre préférence. 
Avec un mixer, réduire en une crème onctueuse le tofu seul. Verser le chocolat fondu, mixer à nouveau afin de bien répartir le chocolat. Dans un grand bol, mélanger la crème obtenue avec la confiture d'airelles rouges. Couvrir et laisser reposer si possible une nuit au réfrigérateur.

D'autres recettes avec de la confiture d'airelles rouges
- Corbeilles d'airelles (biscuits)
- à base d'airelles en pot ou en confiture,
   les Baguettes tordues au rågkross et aux airelles sauvages de Garance


D'autres recettes de mousse au chocolat
- Mousse choco-café, poudrée de réglisse vanillée (à base de tofu)
- Mousse au chocolat et à l'avocat Tchaï
- Mousse au chocolat et à la noix de coco 
- Mousse au champagne chocolaté


____________________

One more Chocolate Mousse with tofu, I know. This recipe is well-know among vegetarians and vegans for years, and today's recipe won't shine for its originality. The idea was to make a basic recipe to taste my home-made tofu, and I chose a Chocolate Mousse. This recipe is so yummy, I'm sure you won't mind one more tablespoonful, will you?
This mousse is sweetened with jam only; it brings a fruity and lightly sour taste. If you can't find lingonberries jam, you can use cranberries, currants or raspberries jam instead.
This recipe is gluten-free.

Recipe
For 4 small bowls
300 g of silken tofu - 70 g of chocolate, with min. 70 % of cocoa - 100 g of lingonberries jam
Coarsly chop the chocolate. Melt with the double-boiler method or thanks to the microwave. 
In a blender, smooth the tofu. Pour the melted chocolate into, blend again until the chocolate is well spread. In a large bowl, mix the cream with the jam, using a spoon. Cover and chill in the fridge for one night.
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

Un autre truc à mettre au programme cette semaine!
Ça fait un bail que j'en ai fait!
Il est vrai qu'en Angleterre, c'est facile de manger végé. On y fait plein de trouvailles. J'adore.
Merci!

La fourmi des Caraïbes a dit…

Je note. Je n'ai pas de confiture d'airelle, mais la base est si simple !
J'avoue que je n'ai pas encore testé les desserts au tofu soyeux jusqu'ici, faute de tofu soyeux en Martinique, mais maintenant que je peux le faire facilement, je n'ai plus de prétexte.
Bizzz

Sweet Faery a dit…

Aïe, pour le coup je passe mon tour... Elle a beau être orgasmique (ha ha !), aussi loin que je m'en souvienne, je n'ai jamais aimé la mousse (ni les crèmes, ni la glace, ni les flans) au chocolat. Alors que j'adore le chocolat dans les gâteaux ou les cakes, va comprendre...
Par contre, je trouve l'idée d'y intégrer de la confiture vraiment extra ! Je revisiterais bien ta version avec du chocolat blanc :)

Plaisir vegan a dit…

Ça a l'air méchamment bon !
J'ai vécu longtemps sans batteur (si, si, c'est possible) et en ai acheté un il y a peu justement pour pouvoir faire des mousses... Et toi, tu me fais des mousses au mixer !! Bon, tant pis, je lui trouverai une autre utilité, à mon petit batteur.

100% Végétal a dit…

C'est vrai que les mousses au chocolat de tofu soyeux c'est une tuerie ,mais j'imagine qu'avec son propre tofu ça doit avoir un petit goût encore meilleur! Très chouette idée de l'associer avec une confiture de fruits rouges et spécialement des airelles à la saveur si particulière!

Virginie Péan a dit…

Spécialiste de l'éphémère,
Et moi ça fait un bail que je ne suis pas allée en Angleterre. Je suis sûre que j'y trouverais des tonnes de nouveaux produits VG. J'adorais les fromages de soja de chez l'Isles of Bute (et pas seulement parce que cette île n'est pas loin d'Ullapool :))

La fourmi des Caraïbes,
Oui, tu ne presses pas du tout le lait et tu filtres comme tu m'as conseillé : le tofu est hyper-crémeux. J'ignorais qu'on ne trouvais pas de tofu soyeux en Martinique. Tu peux essayer avec d'autres confitures que j'ai citée, tant que le goût des fruits s'harmonise bien avec celui du chocolat. Au pire, remplace la confiture par 7 cc de sucre. C'est une mousse si versatile.

Sweet Faery,
Je tombe sur des mauvais souvenirs ? Je sais au moins ce qu'il ne faut pas te servir :) Maintenant que tu me parles de chocolat blanc, je me rends compte que je n'ai plus de beurre de cacao, pour faire mon simili VG. Raah ! Il y a toujours un truc qui manque !

Plaisir Vegan,
Oui c'est bon, et si on ne sait pas qu'il y a du tofu dedans, on ne le devine pas quand on en mange.
Je n'ai jamais fait cette mousse au batteur autant que je me souvienne. Juste au mixer ou au blender, pour un résultat similaire. La seule chose qui entre en jeu c'est que le tofu doit être soyeux. Sinon la mousse reste compacte, ce qui ne change rien au goût ceci dit. Laisser une nuit dans le frigo n'est pas non plus anodin : cela permet que les saveurs s'harmonisent mais aussi qu'il se forme cette texture mousseuse, qui fait "kssh" quand tu plonges ta cuiller. Pour le moment, les mousses au chocolat les plus mousseuses que j'ai obtenues étaient à Singapour, avec des tofus soyeux frais. C'était incroyable. Probablement l'effet du GDL qui remplaçait le nigari. Après peut-être que le batteur serait une autre manière d'aérer cette mousse. Faudrait que j'essaie, rien que pour voir si différence il y a. Sinon j'ai vu que Valérie Cupillard peut couper le tofu avec de la chantilly Soyatoo, toujours pour un effet aérien. Je ne pense pas que sa mousse soit mousseuse justement, mais elle gagne en légèreté. A voir...

Virginie Péan a dit…

100% végétal,
(nos commentaires se sont croisés).
Dans mon classement perso, les mousses au chocolat de Singapour (avec tofu soyeux frais) et celle-ci aux airelles sont effectivement ex aequo au top pour ce qui est du goût. Pour ce qui est de cette mousse-ci, j'aurais pu la manger dès sa sortie du mixer tant elle était déjà bonne, ce qui n'a pas souvent été le cas auparavant. Par contre, pour ce qui est de l'effet mousseux, je n'ai encore jamais obtenu d'effet aussi bluffant qu'avec les tofus de Jollibeans, frais, soyeux... et réalisés avec du GDL plutôt qu'avec du nigari (merci Kecily pour l'info en passant). Il faudrait que j'approfondisse ce sujet.

Plaisir vegan a dit…

Merci pour cette réponse, Virginie. Le batteur, je l'ai acheté après avoir vu une fille faire une mousse au tofu soyeux avec.
Sinon il y a une poudre de Vahiné, "Fixe chantilly" qui donne de la consistance aux mousses. Je n'ai jamais tenté mais ça semble pas mal.

Virginie Péan a dit…

Le batteur te servira quoiqu'il en soit. Il permet de fouetter des crèmes de soja, d'amande, du lait de coco... pour monter une mousse ou une chantilly plus ferme (selon la nature des crèmes et laits). Pour cela, les ingrédients doivent être bien froids (15 minutes au freezer). Pour la mousse avec tofu, je n'en ai aucune idée, mais si tu as vu une fille le faire, c'est que cela doit bien donner quelque chose. A moins que cela aide à mélanger tout simplement, comme avec un mixer. Faut que j'essaie pour tirer ça au clair. Oui, j'ai vu cette fixe-chantilly, cela existe en bio aussi. Comme toi, je n'en ai jamais utilisée.

Plaisir vegan a dit…

Aaah, ben super si elle existe en bio ! J'irai en chercher ce soir car mon chéri n'en a pas trouvé hier en grande surface, et visiblement, les conseillers des rayons n'en savaient pas plus.

Virginie Péan a dit…

Oui, comme je te l'ai écrit, je ne l'ai jamais utilisé, par contre j'en avais envoyé à Halimah et elle a pris en photo un sachet. C'est donc la marque Natali qui en distribue et les sachets sont bleus. La photo ici : http://shebakesncooks.blogspot.com/2009/01/food-exchange.html

Marion a dit…

J'ai réalisé une confiture d'airelles cet hiver, que j'ai vraiment beaucoup aimé. En intégrer dans une mousse au chocolat me parait être une délicieuse idée!

Virginie Péan a dit…

Marion,
Bienvenue sur ce blog. De la confiture d'airelles ? Tu en as eu de la chance. Elles ne sont pas si faciles à trouver en France. J'espère pouvoir en faire aussi un jour.