jeudi 20 mai 2010

Soupe Sésame-Orties / Sesame and Nettle Soup



English recipe below

Au printemps, les orties se font appétissantes. Eh oui, les orties ne sont pas qu'une mauvaise herbe urticante !  En jardinage, elles nourrissent le compost ; en cuisine, elles se préparent de la même manière que des feuilles d'épinards ou de blettes. Gorgées de nutriments, elles possèdent un goût marqué et légèrement poivré. Elles ne piquent plus dès lors qu'elles sont cuites ou déshydratées (ou encore très finement hachées, ce que je n'ai pas encore essayé). Sur ce blog, sont déjà publiées deux recettes un tantinet originales :  celle d'une Soupe épicée aux orties & à la noix de coco et celle d'une Tartinade aux orties. Je me suis rendu compte que je ne vous avais même pas présenté la plus classique Soupe aux orties. La voici donc aujourd'hui.


Question cueillette, l'idéal reste de s'y prendre tôt, soit dès que les orties apparaissent. Leurs feuilles, d'un beau vert vif, sont alors tendres et entières, elles n'accueillent pas encore les toiles d'araignées ni les chrysalides de papillons. On ne cueille que leurs pointes et bien sûr on évite les orties qui poussent le long des routes.
Pour protéger mes mains, je porte des gants de jardin. En deuxième étape, une fois que toutes les pointes sont cueillies, je sépare les feuilles des tiges aux ciseaux : cela permet d'obtenir une cuisine plus fine par la suite. 


Pour prolonger la saison des orties, on peut en ramasser plusieurs sacs, puis laver et ébouillanter les feuilles. Réduites ou pas en purée, elles se conserveront au congélateur. Il est également possible de les déshydrater : une tisane d'ortie devient un excellent bouillon au goût de haricot vert frais.



Recette
Pour 8 personnes
3 passoires pleines de feuilles d'orties (soit environ 150 g) - 3 à 5 pommes de terre, selon leur taille - 1 oignon - 1,5 l environ de bouillon de légumes chaud - 1 cuillère à soupe d'huile - 1 belle cuillerée de tahin - 2 larges pincées d'herbes de Provence - sel, poivre
Laver les feuilles d'orties, émincer l'oignon. Peler et couper en morceaux les pommes de terre. Dans une marmite, faire chauffer l'huile. Jeter l'oignon, faire blondir. 
Ajouter les feuilles d'ortie, les pommes de terre, les herbes de Provence et le bouillon de légumes chaud, porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 15 minutes. 
Hors du feu, ajouter le tahin, puis passer au mixer plongeant. Saler, poivrer selon goût.
Note 1 : la quantité de bouillon est approximative et dépendra de votre préférence : plus de bouillon pour une soupe claire, moins pour une soupe épaisse.
Le tahin apporte du crémeux et une note gustative supplémentaire. On pourra toutefois le remplacer par de la crème de soja.
Note 2 : en cuisine, je fais attention à ne pas toucher directement les feuilles d'ortie crues et ne porte par conséquent pas de gants. Libre à vous d'en porter pour plus de sécurité.
Note 3 : sur la photo, la soupe est servie avec un pain au sarrasin.

Cette recette est sans gluten.

__________________________

In Spring, young nettles are delicious. A few years ago, I published the recipes of a Nettle Spread and of a Spiced Nettle Soup with Coconut,  which were quite experimental. I realized I've never presented to you the classical Nettle Soup. Here it is today. I added tahini for an extra sesame flavor and a creamier soup. If you prefer, you can omit it or use soy cream instead.
Collect the nettles as soon as you can, when they are young and offer a bright green. Later, the leaves will be thicker and already half-chewed by insects. I wear gardening gloves to protect my hands and only collect the top shoots. Later, when my bag is full, I select the leaves with scissors and remove the stems, to make the finnest dishes as possible. When cooking, I take care not to directly touch the nettles, so I don't wear gloves, but feel free to wear some for more security. The season of the young nettles is short, to extend it I collect a large amount of this herb at one time. I wash and blanch the leaves, then I keep them in the freezer (in purée or not). Nettles can also be deshydrated.

Recipe
To make 8 portions
150 g of nettle leaves (= 3 large strainers) - 3 to 5 potatoes, depending of their sizes - about 1,5 l of hot vegetable stock - 1 onion - 1 tbsp of olive oil - 1 large tbsp of tahini - 2 large pinches of Provence herbs - salt, pepper
Wash the nettle leaves, chop the onion. Peel and cut in pieces the potatoes. 
In a large pot, heat the olive oil then fry the onion. Add the potatoes, nettle leaves, stock and Provence herbs. Bring to the boil then gently cook for 15 minutes. 
Add tahini and liquidize. Season as you like.
Note 1: add more or less stock depending if you prefer a ticker or a lighter soup.
Note 2: on the picture, the soup is served with Buckwheat bread.
This recipe is gluten-free.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

Mlle Pigut a dit…

On peut dire que ça tombe à pic, je viens de cueillir des orties! Là je suis sûre de ne pas être à cours d'idée, merci!

Virginie Péan a dit…

Mlle Pigut,
Lundi je publierai une recette de pain aux orties. Si ça te dit, préserve 50 g de feuilles. Bonnes recettes en tout cas !

Mlle Pigut a dit…

Et bien me voilà comblée, merci, un grand bravo pour toutes ces recettes originales!

VeganPower a dit…

Comme c'est tout joli ce vert doux ♥ Jamais mangé d'orties, mais ça me tente bien, cela dit, à paris c'est burp, je devrais aller en dehors pour en trouver de la propre et pas trop polluées.
Un pain aux orites ohlalalala !
Moi je compte faire un pain à l'ail des nounours ♥
J'ai hâte de voir ça.
Je note ta recette, elle restera sur mon bureau pour que je teste ça très vite ♥ Bonne idée, merci vous :)

La fourmi des Caraïbes a dit…

Pas d'orties chez moi, rien que du tout petit pourpier qui pousse partout.
Bizzz

Sweet Faery a dit…

Bon, je l'avoue, je n'ose pas me lancer avec les orties... Par contre, le fait de les déshydrater simplifie pas mal les choses, merci pour l'idée !

urban vegan a dit…

Tu es une artiste à la cuisine, Virginie.

Pauline a dit…

Je n'ai jamais osé les cuisiner moi non plus, c'est bête parce qu'elles sont très belles au jardin en ce moment. Comment tu fais les boules dans la photo ? C'est de la soupe congelée ? J'adore ce vert.

Régime au beurre a dit…

je connaissais pas cette soupe et moi qui suit fane de soupe ça tombe plutot bien donc merci :D

et merci pour la découverte de l'okara (qui vient de ton post sur le lait de soja), j'ai fait une recette d'okara y a pas longtemps et j'aime bcp!!!

+++

lili

Virginie Péan a dit…

Vegan Power,
Bonne cueillette d'ail aux ours. Je n'y ai jamais goûté de mon côté.

La fourmi des Caraïbes,
Le pourpier, c'est très sympa aussi, pour d'autres recettes bien entendu.

Sweet Feary,
Je crois qu'il faut essayer une fois pour ne plus voir les orties du même oeil. Par contre, je crois que tu habites dans une région à échinococcose. Si oui, je ne sais pas si la déshydratation tue le parasite (je suis en train de me poser la question). Sans vouloir être alarmante non plus.

Urban Vegan,
Merci, venant de toi c'est un magnifique compliment.

Pauline,
Je ne peux que t'inviter à essayer. Pour faire les boules, j'ai lavé et blanchi le reste de mes feuilles, puis je les ai réduites en purée. Ensuite, j'ai réparti cette purée dans un moule portionnable dit pour bébés (très pratique pour congeler des petites portions). Une fois démoulées, les boules se conservent au congélateur dans une poche. Chaque boule contient l'équivalent de 30 g de feuilles fraîches. Le vert est foncé car c'est du concentré !

N.L.G. a dit…

Oh, that sounds amazing! I've never heard of cooking with nettles before; I will have to see if I can find some near my house. I don't think they sell them at the market! Which exactly are "Provence" seasonings?

Thank you, au revoir!

Nicole

Virginie Péan a dit…

Nicole,
Welcome on this blog! You're right, I don't think nettles can be found on markets. If you can pick up some wild leaves, you will get very rich and tasty vegetables, once they are cooked.
Provence seasoning is a mix of herbs like savory, thyme and rosmary. Some recipes add fennel, basil, lavender, sage, tarragon or other herbs. In France, and especially in South of France, we often use them. If you haven't got, just take a pinch of thyme and another pinch of rosmary, I'm sure it will go well.
Au revoir

mamapasta a dit…

effectivement il faut un gros volume d'orties pour faire 150g!
les petites feuilles du haut hachées avec de l'huile d olive et des graines font un très bon pesto, tu devrais gouter !
( on annonce 30°C pas de soupe, ou alors glacée)

Virginie Péan a dit…

Ok la prochaine fois je goûte. Je suis curieuse du goût des orties crues.
Pour les grandes chaleurs, on peut peut-être penser à un gazpacho d'orties, sur le même principe que le pesto. A condition de bien mixer ;)