dimanche 21 mai 2006

Soupe épicée aux orties et à la noix de coco

Au printemps, les orties pointent leur nez. Leurs jeunes pousses offrent de jolies feuilles tendres et propices à la cuisine. C’est à cette époque qu’on les consommait, en combinaison avec d’autres herbes sauvages, comme les feuilles de pissenlit, pour les cures de printemps, jadis populaires et qui reviennent à la mode ces dernières années. L’ortie stimule effectivement les reins dans leur travail d’épuration, tout en re-minéralisant l’organisme. En France, cette plante est considérée comme une mauvaise herbe. On la maudit si la malchance veut que l’on tombe dans un de ses buissons - sans commentaire ! Les jardiniers biologiques la voient d’un meilleur œil : réduite en purin, elle produit un engrais naturel d’excellente qualité. Enfin, certains personnes bravent ses poils urticants pour amasser à peu de frais des légumes ou herbes à tisane. Je fais partie de ceux-là.
Ce végétal, mérite bien un peu d’expérimentation. Et pourquoi pas un potage d’inspiration indienne, histoire de parer nos vertes campagnes de saveurs exotiques…

Ingrédients
Jeunes pousses d’orties
1, 5 l eau
5 poignées de lentilles corail
4 cm de crème de coco
1 cuiller à soupe rase de poudre de curry
1 gousse d’ail
1 oignon émincé
1 cuiller à soupe d’huile
sel

Préparation
Armez-vous de gants de jardins et récoltez des jeunes pousses d’orties. Cueillez les feuilles. Lavez-les en protégeant vos mains de gants de caoutchouc ou de latex. Vous devez obtenir le volume d’une passoire.
Dans un faitout, faîtes chauffer l’huile, puis blondir l’oignon. Ajoutez les autres ingrédients et laissez mijoter ¼ d’heure environ, soit le temps que les lentilles se transforment en purée. Mixez bien et servez.



Sur Kalyn’s Kitchen, retrouvez en fin de soirée de nouvelles recettes à base d’herbes et de fleurs, postées aujourd’hui par des bloggers à travers le monde et rassemblées par Kalyn, à l’occasion de ce Week-end Herb Blogging # 33.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

Fabienne a dit…

Quelle version tu nous proposes, j'adore les soupes d'orties, il suffit d'avoir de bons gants pour la cueillette ...

kitchenette a dit…

C'est une très bonne idée, mais vivant à Paris, je n'ai plus l'occasion d'en ramasser.

Kalyn a dit…

I am quite sure I haven't ever tasted nettles, and I think this is a new ingredient for WHB too!! Very fun.

mamapasta a dit…

Zut, je découvre cette recette alors qu'il fait 27°C à l'ombre, trop tard!
ma recette d'ortie pour l'été: cueillir les 2 jeunes feuilles en haut de l'ortie, en ramasser un verre, les passer à la moulinette à herbes et y ajouter 2 cuilleres à soupe de jus de citron et 4 de margarine à tartiner et une pincée de sel de guérande...c'est délicieux en tartine à l'apéro et juré ça ne pique pas. seul hic: 146 mg de nitrate pour 100g d'ortie, pire que les épinards!li

Virginie a dit…

Ah les nitrates... C'est vrai qu'on n'y pense pas assez. Mais j'ai cru comprendre que le problème majeur est leur transformation en nitrites.

Karin a dit…

J'ai fait cette soupe hier (avec des orties cueillies au jardin sous la pluie !) et je l'ai servie à mes parents, qui étaient légèrement sceptiques au départ, mais ce fut un véritable succes, même auprès de mon père qui pourtant n'est pas très soupe. Merci pour cette délicieuse recette! Et pour un blog très inspirant.