lundi 22 mars 2010

Bouillon de champignons, à base d'épluchures / Mushroom Stem Stock


 English version below

Les épluchures et queues de champignons restent fortes en goût, même si elles ne sont ni belles ni tendres. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Quoiqu’on en pense, même les plus grands Chefs de cuisine font d’excellents bouillons à base d’épluchures. La méthode est simple et économique.


Dans la revue Ecolopop, je viens de publier deux recettes de bouillons d'épluchures. La première, plus généraliste, vous permettra de réaliser des bouillons de manière traditionnelle, avec des épluchures collectées au fil des jours. La seconde recette ouvre la porte à des bouillons plus spontanés, avec moins d'un verre d'épluchures ; elle nécessite un Soyabella, cette machine pour laquelle je ne cesse de m'enthousiasmer.



Pour lire les recettes,
cliquez ici.

Ces recettes sont sans gluten.
________________________

Vegetables ends, skins, peels or stems are strongly tasty, even if they don't look nice and lack of tenderness. We can use them for making very yummy stocks. The method is simple, cheap... And popular even among Gastronomy Chefs. I published in the internet magazine Ecolopop two stocks recipes. The first one is more traditional, it supposes a collection of vegetable peels and tips for a few days. The second recipe (with a Soyabella) opens the door to more spontaneous stocks, as it only requires less than 1 glass of peels and tips.


To read the recipes (in French),
Click here.

Both recipes are gluten-free.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Andrea a dit…

What beautiful photos! (When I make stock this way I like to use only organic vegetables.) The Soyabella sounds very useful — it does so much more than just make soymilk.

Sweet Faery a dit…

Vraiment intéressant. Je ne savais pas du tout qu'on pouvait recycler les bouts de queues de champignons, vu que c'est la seule partie qu'on prend la peine d'ôter, je pensais qu'il ne fallait vraiment pas la consommer... Merci pour l'info ! Je me prends le soyabella avec ma prochaine paye :-D

Virginie Péan a dit…

Andrea,
You are right, I forgot to write we should use organic vegetables only (which many Gastronomy Chefs don't do!). Yes, if you drink at least 1 l of plant milk by week, you can consider about getting this machine. It is very useful, and the more you use it, the more you've got ideas to use it. Now, I use it in a way or another every day, and even sometimes more than one time per day! I can say it changed my day-life as a vegan - reason why I talk so much about it ;)

Sweet Feary,
Tout ce qui a du goût peut être utilisé. Le seul bémol, c'est la peau d'ail qui n'a pas vraiment de goût. C'est surtout le côté de la racine et le germe (que j'enlève systématiquement quand j'utilise une gousse d'ail). Ceci dit, proportionnellement aux autres ingrédients, il ne vaut mieux pas mettre trop d'ail si on veut sentir le goût des autres ingrédients : un verre est si vite rempli ! Ces bouillons sont tellement simples qu'ils permettent de cuire toutes ses céréales avec un bouillon frais, réalisé avec les épluchures de la dernière salade par exemple. L'autre outil indispensable devient la petite brosse à légumes, mais ça j'imagine que tu l'as déjà. Il n'y a qu'un truc que je n'ai pas essayé, c'est la fonction "soupes mixées". Et je viens de voir une pub pour une machine "spéciale soupe", un blender chauffant... à 149,99 € (Thermoblend PC 280). Du coup, si on se sert de toutes ses fonctions, je me dis que ce Soyabella est vraiment une affaire.

a veg*n @ Blog*Spot a dit…

I can't taste your food (too far and too lazy to cook here) but find the satisfaction from look at them.

Great job :D

Cheers

La fourmi des Caraïbes a dit…

J'ai commencé, aussi, à utiliser la soyabella pour les soupes. Ma première expérience (brocoli-pomme de terre en mixant les deux recettes du mode d'emplois) n'était pas terrible, mais je vais creuser la question car je fais beaucoup de soupes et c'est vraiment chouette d'avoir un machine qui s'occuppe de tout.
Bizzz

Virginie Péan a dit…

Crystal,
An alternative could also be a visit in Europe ;) Such an expense would explode the value of my dishes, though, but you would have tourism (and charming hosts) in bonus. Cheers.

La fourmi des Caraïbes,
Je n'ai pas encore essayé cette fonction. Cette machine fait tellement de trucs qu'il reste toujours des fonctions à explorer. Qu'est-ce qui clochait avec ta soupe ?

Lysisca a dit…

C'est vraiment un bon investissement donc! Merci pour les explications pour les laits végétaux, vas tu tester l'avoine?

Virginie Péan a dit…

Oui, je viens de tester deux types de laits d'avoine. Le premier était à froid, avec des flocons d'avoine (40 g env. / 1l). Sa consistance et son goût s'apparentaient plus au lait d'avoine du commerce que celui à chaud, et donc avec des graines entières. Celui-ci était plus épais et plus onctueux. Un peu comme un lait entier (si on suit cette comparaison le lait à froid ressemblerait plus au lait écrémé). Versé dans un café, il avait un côté riche, c'était étrange car il n'a pas plus de matière grasse... Il me reste encore à essayer le lait à froid avec des graines germées. Que d'essais, que d'essais.