mardi 27 avril 2010

Variations autour du lait d'avoine "maison" / Home-made Oat Milk


English recipe below
Contrairement aux laits de soja et d'oléagineux dont les recettes sont spécifiées dans la brochure du Soyabella, et dont les résultats m'ont convaincue dès les premiers essais, le lait d'avoine "maison" m'a demandé un peu plus d'attention. Réalisé à chaud, à partir de graines, il était bon, mais trop crémeux pour convenir à toutes les occasions. Tandis que la fonction à froid, à partir de flocons, avec le tamis "lait de riz", ne produisait qu'un lait un peu trop aqueux à mon goût. Qui plus est, il était nécessaire de le filtrer à l'aide d'une étamine. Obtenir un lait aqueux avec des flocons n'était pas en soi si étonnant : la brochure du Soyabella conseille de faire tremper un verre doseur soit 13 cl de graines pour 1 l d'eau. Or 1 verre doseur de graines d'avoine pèse environ 90 g tandis qu'1 verre doseur de flocons ne pèse que 45 g. J'ai donc essayé de ne plus me baser sur le volume du verre doseur, mais de mesurer 90 g de flocons. Le lait possédait enfin un goût parfait, sans arrière-goût d'eau. Toutefois, il avait gardé sa consistance "poudrée", tout simplement parce que le tamis "lait de riz" ne lui convenait pas. En choisissant le tamis fin pour "lait de soja", la lait n'a plus besoin d'être filtré.

Lait d'avoine-tournesol-courge, spécialement préparé pour un Gratin dauphinois printanier

Recette
90 g de flocons d'avoine - 1 l d'eau - facultatif : 1 pincée de sel et 1 petite cuiller à café de sirop d'agave
Faire tremper les flocons dans de l'eau fraîche pendant 2 h à 6 h. Verser l'ensemble dans le tamis "lait de soja" du Soyabella, laisser égoutter. Verser 1 l d'eau fraîche dans la cuve du Soyabella. Positionner le tamis sur la tête du Soyabella puis la tête sur la cuve. Brancher et sélectionner la fonction MILL (appuyer sur le bouton 7 à 9 fois, selon le temps de trempage). Selon goût, ajouter sel et sirop d'agave au lait.
A conserver jusqu'à deux jours au réfrigérateur.

Ce lait fait figure de boisson "maison" idyllique. Il est très pratique car ses temps de trempage et de réalisation sont réduits. De plus, comme on choisit la fonction à froid, il peut être servi aussitôt. Son goût est proche du lait d'avoine du commerce, en plus délicat. Quant à son coût, il est particulièrement faible.
On peut aussi créer de multiples variantes. J'apprécie par exemple de remplacer les flocons d'avoine par des flocons d'orge. De même, je parfume très souvent mes laits de céréales à base de flocons avec des oléagineux. Il suffit de remplacer 20 à 50 % du poids de flocons par des oléagineux. Pour obtenir le lait, le procédé ne change pas. Le lait orge-tournesol et le lait avoine-cajou sont par exemple de véritables délices.
L'okara de ces laits s'insére dans des pâtes à pain, à tarte et à gâteaux. Ils enrichissent également des puddings express (tout simplement à base de porridge parfumé et refroidi) ou encore des rôtis de noix. L'okara étant humide, pensez à ajuster les volumes de liquide dans vos recettes.

_______________________

In the leaflet I received with my Soyabella, I could read how to make a soy or a nut milk. As soon as I tried them, I was already satisfied. I had more difficulties with the oat milk, as its recipe wasn't specified. After various experiments, I found the recipe I preferred: I used rolled oats and selected the cold process of the machine (as for nut milk).

Recipe
90 g of rolled oats - 1 l of water - optional: 1 pinch of salt and 1 tsp of agave nectar
Soak the rolled oats in water for 2 to 6 hours. Pour into the thin sieve of the Soyabella. Let drain. Pour 1 l of water in the bowl of the Soyabella. And fix the parts of the machine together. Plug and select MILL 7 to 9 times on. The milk will be made in 1 minute. 

You can choose other rolled grains like barley or combine the grains with nuts (20 to 50 %). For instance, I appreciate a lot the barley & Sunflower milk, or the Oat & Cashew milk. Don't through away the okara. You can add it in bread doughs, pastry crusts, nut roasts or cake batters. You can also include it in the mixture of a quick pudding (a simple cold and flavored porridge).

Rendez-vous sur Hellocoton !

35 commentaires:

texmex a dit…

Mets plutot du sucre, le sirop d-agave est presque 98% de fructuose et c-est pire que le HFCS (sirop de glucose-fructuose).

Si tu doutes va voir les videos de Joe Mercola et de Kevin Gianni sur le sujet.

La Belle au Blé Dormant a dit…

C'est le billet qui va me convaincre, je pense !
Encore merci à toi pour tous ces tests et informations !
Bises

La fourmi des Caraïbes a dit…

J'essaierai ta version, J'ai testé les grains avec la fonction "milk" (à chaud) et je l'ai trouvé aussi trop sirupeux. J'essaierai bien aussi avec grains entiers à froid...

Garance a dit…

Je crois que je vais racheter un SOyabella la semaine prochaine car ça me manque trop..
j'espere que tu vas bien je n'ai plus de nouvelles ?

Garance

blog de régime et de recettes a dit…

acheter la machine vaut vraiment la peine?

je fais mon lait de soja moi même, il est bon mais pas aussi blanc je crois...

merci pour ton avis! (et dsl si deja discuté mais je découvre ton blog et je n'ai peut etre pas tout vu...mais j'ai vu le post lait de soja qui est très bon merci :D)

Virginie Péan a dit…

texmex,
C'est gentil de penser à ma santé. J'ai effectivement entendu que le sirop d'agave n'était pas une panacée, peut-être que le problème vient surtout de l'engouement qu'on lui a réservé lorsqu'il est sorti sur le marché. Je pense qu'aucun édulcorant n'est en soi bon pour la santé. Tout dépend des doses que l'on consomme. En soi, je préfère le sirop d'agave car il sucre sans parfumer. Merci pour tes liens. Joe Mercola est toutefois une preuve bien douteuse, quand on lit toutes les critiques qu'il reçoit. Pour le moment, devant ces avis contradictoires, je préfère me fier au blog de Julie, qui est diabétique, a potassé sérieusement sur ce sujet... Et qui utilise du sirop d'agave. Tout en faisant attention à ma consommation d'édulcorant journalière, bien entendu.

La Belle au Blé dormant,
Merci aussi à toi. Si tu ne m'avais pas fait part de ton intérêt pour le lait d'avoine, j'aurais probablement laissé un peu traîner mes expérimentations.
Des bises

La fourmi des Caraïbes,
Oui sirupeux est le bon mot pour définir ce lait à chaud. Je suis curieuse de savoir ce que donnerait un lait de graines à froid (à partir de graines germées ?)

Garance,
Merci de ta visite. Je viens de t'envoyer un mail. Des bises

Blog de régime et de recettes,
Tout est une question de goût et d'habitude. Personnellement, faire mon lait de soja sans machine peut m'amuser une fois, deux fois, trois fois... Ensuite je me lasse de toute la vaisselle à faire et râle du temps passé en cuisine pour si peu de lait produit. Avec la machine, je peux envisager un lait "maison" n'importe quel jour, même si j'ai des tonnes de choses à faire à côté. Et puis la machine a d'autres possibilités comme faire des bouillons (avec peu d'épluchures et en 15 minutes), des soupes mixées, des congees, etc. Pour ce qui est du goût et de la blancheur du lait, tout dépend de la performance de ton mixer. Et le broyeur du Soyabella est adapté à la dureté des graines de soja crues. J'espère t'avoir répondu.

nunuch a dit…

Bonsoir, j'ai fait des petits pots de crème au café à base de lait de soja. La recette au lait de vache était très bien, le goût du café était intact et l'aspect était crémeux. Avec le lait de soja, le goût du café est un peu altéré et l'aspect de la crème n'est pas aussi crémeux. Est-ce une particularité du lait de soja ou faut-il modifier les proportions de farine avec du lait de soja ? Je souhaitais faire une crème ressemblant au yaourt soja café de sojasun. Merci pour votre aide.

Virginie Péan a dit…

Nunuch,
Je ne connais pas ta recette complète, c'est difficile de te répondre. Comment as-tu épaissi ta crème ? Les autres ingrédients ont leur rôle tant sur le goût que sur le crémeux. Merci.

Lysisca a dit…

Super c'est mon préféré!!!!! Bientôt le soyabella pour moi car pour le boulot c'est réglé, par contre pour LES maladies c'est quasi confirmées aussi... On peut pas tout avoir!!!
Toujours pas vu la purée de pistache en biocoop , il se vend sur le net, mais pas vu ni à C ni à N... Vais à Paris faudrait que j'y pense ( j'ai plein de truc à faire là bas en une journée). Et les poivres?

Virginie Péan a dit…

Oui, j'ai mis mon temps à publier la conclusion de mes essais "avoine". Tu seras satisfaite de ton Soyabella, c'est sûr. Ce lait m'a rarement fait plus de 18 h car à peine est-il sorti de la machine que j'ai tendance à le servir tel quel, juste pour le plaisir.
Je t'envoie un mail sous peu.

nunuch a dit…

Pour ma recette, j'ai mis : 1/2 litre de lait de soja, 10g de café soluble, 25g de farine, 55g de sucre de canne blond. Avec le lait de vache tout va bien, mais avec le lait de soja (avec Soyabella), le résultat est beaucoup moins crémeux et le goût du café n'est pas vraiment le même.

Virginie Péan a dit…

Pour les crèmes dessert végétales, je préfère épaissir avec fécule (notamment celle d'arrow-root pour sa rondeur) + agar agar. J'ajoute également 1 cuillérée de purée d'oléagineux ou je coupe le lait avec une crème de soja (ce qui finalement revient au même). Ce sont des astuces pour rendre la crème plus onctueuse. La fécule de maïs ou la farine de blé épaississent certes, mais de manière plus compacte. Si tu ajoutes du chocolat, tu pourras réduire ou te passer de la purée d'oléagineux ou de la crème.
Voici quelques idées de crèmes au lait de soja et avec des dosages différents :
http://absolutegreen.blogspot.com/2008/12/sur-le-pouce-crme-chicore-souchet.html
http://absolutegreen.blogspot.com/2008/10/sur-le-pouce-crme-onctueuse-au-chocolat.html
http://absolutegreen.blogspot.com/2007/11/crme-caroubolat-carobolate-cream.html
http://absolutegreen.blogspot.com/2007/04/panna-cotta-au-lait-de-lavande-et-son.html
http://www.ecolopop.info/2009/02/creme-onctueuse-aux-abricots-secs/4877
http://absolutegreen.blogspot.com/2008/11/crme-chokomoka.html
http://absolutegreen.blogspot.com/2008/02/caroube-fondante-nappage-crac-colat-aux.html
Je ne sais pas si la consistance ressemble à celle des yaourts au café de Sojasun car je n'en consomme pas.
Pour ce qui est du goût, je crois que c'est une question d'habitude. La première fois que j'ai bu du lait de soja, je trouvais qu'il gâtait mes bons granolas préférés. Le temps a passé. Aujourd'hui, ne consommant pas de produits laitiers depuis 15 ans, je suis capable d'en déceler un soupçon dans un plat car pour moi ça détruit tous les goûts, comme si on avait mis du plastique dans le plat... Alors que les non-végans m'assurent qu'il n'y a pas de lait... Tant que la liste des ingrédients me donne raison. Le lait de soja "maison" possède un goût franc de soja. Son goût végétal se mêle admirablement à celui du café à mon goût, mais peut-être pas au tien. Dans ce cas, peut-être préféreras-tu une crème dessert à base d'un autre lait, comme celui de riz ou d'orge que tu as réalisé dernièrement...

Sweet Faery a dit…

Merci de nous faire part de tes aboutissements ! J'ai eu le même problème quand je réalisais du lait d'avoine à la casserole, les mesures indiquées dans le livre d'Anne étant de 2 C.S. de flocons pour un litre d'eau, vraiment trop peu ! Bon, en même temps, elle recommandait plutôt la recette à base de crème ou de grains entiers...
Et puisqu'on parle d'avoine et que je suis désormais un régime sans gluten, sais-tu s'il en contient réellement ?

nunuch a dit…

Merci beaucoup pour ta disponibilité et tes bons conseils :-)

Sandrine a dit…

Waouh, merci pour ce test ! Le lait d'avoine était le seul que je n'osais pas tenter à la maison, car le commercial est top (bien que cher) et j'avais entendu dire que son petit goût sucré était lié à une fermentation... ce qui n'est pas encore dans mes capacités de cuisinière.
Alors merci, merci d'avoir fait les tests pour obtenir un lait d'avoine maison qui tienne la route !!

Virginie Péan a dit…

Sweet Feary,
L’avoine ne contient pas de gluten. Toutefois, de même que la gliadine du gluten peut provoquer intolérances et allergies, l’avoine contient de l’avénine, une molécule similaire. C’est pour cette raison que l’avoine est souvent exempte des régimes sans gluten, à l’instar du seigle, de l’orge, de l’épeautre et du kamut. Toutefois, de récentes recherches affirment que l’avoine est à part et s’apparenterait plutôt au riz dans son assimilation, ce qui explique que des livres de recettes dites pour allergiques au gluten admettent désormais cette céréale. Les allergiques devront néanmoins s’en référer à un avis médical. Et si pour toi, il s'agit d'intolérance avérée plus que d'allergie, ton intolérance sera plus difficile à déceler. Dans ce cas, on revient à la bonne vieille méthode des essais : 6 mois sans, et tu réintègres progressivement pour déceler des effets éventuels. Enfin, s'il s'agit surtout d'un régime temporaire hypotoxique, ce sera à toi de juger si tu intègres ou pas l'avoine dans ton régime.

Nunuch,
De rien, n'hésite pas à me faire de tes essais (ou à nous en faire part sur ton blog). On pourra peut-être peaufiner. J'ai pensé après... Certains laits de soja du commerce tendent à offrir une saveur dite "lactée" afin de satisfaire la majorité des palais. D'ailleurs quasiment tous les laits de soja actuels sont sur cette voie. Ils ajoutent un peu d'édulcorant (sucre, concentré de pommes...), acidifient légèrement (mais là je pense que c'est pour donner plus d'épaisseur) et stabilisent/épaississent avec des carréghanes. Peut-être pourras-tu découvrir d'autres astuces en lisant leurs listes d'ingrédients.

Sandrine,
Si le lait d'avoine auquel tu es habituée est très sucré, il est peut-être effectivement fermenté avec du koji, à l'instar du lait de riz. S'il est juste un poil sucré, une cuillérée d'édulcorant type sirop d'agave fera l'affaire. Personnellement, je préfère les laits les moins sucrés possible afin de pouvoir les utiliser dans des recettes salées. Même ceux que je prenais dans le commerce ne l'étaient pas spécialement.
Pour le koji, il est possible de s'en procurer et de faire fermenter son lait. Cookiz (http://cookiz.canalblog.com/) m'a dit qu'elle en avait trouvé dans la boutique Alisan à Paris (9 euros les 500 g). Par contre, elle galère un peu pour la fermentation (elle utilise pour cela une fromagère). Le koji pourra également te servir pour faire de l'Amazake.

100% Végétal a dit…

Tes laits végétaux ont l'air vraiment très chouettes! Plus ça va plus je sens que je vais me laisser tenter par une Soyabella quand j'aurai un peu de sous!

Sandrine a dit…

Merci pour l'info ! J'étais arrivée à la conclusion qu'il fallait du koji, mais je ne savais pas où m'en procurer :).
Pour le côté sucré du lait d'avoine (j'utilise la marque Hafer), il n'est pas très fort, ça ressemble au lait de vache - c'est d'ailleurs ça qui m'a permis de le substituer sans difficulté dans les céréales de mon homme. Et pourtant les habitudes de petit déj c'est sacré ;-).

blog de régime et de recettes a dit…

merci pour ton conseil :D

urban vegan a dit…

Je dois c'essayer! (I'm tired of soy milk)

VeganPower a dit…

Salut Virginie,
J'ai fait un lait de noix de cajou aujourd'hui. Je ne sais pas si tu as déjà testé ?
J'ai mis 125 gr + de l'eau rempli au minimum de ma soyquick (+/- 1.3L)
Le résultat est onctueux mais j'ai du le passer à l'étamine car il reste encore un peu de fins grains.
Par contre, niveau goût, je suis un peu déçue, c'est pas transcendant non plus, j'aurais aimé avoir le même goût prononcé que la crème de cajou :(
Mais, je suis toute de même contente d'avoir mon bon gros litre de lait de cajou, ça me sera utile pour mon p'tit déj' le matin, banane, fraises et lait de cajou hop hop dans le blender et glouglou ;)
Au début, quand j'avais ma machine, j'avais testé aux noisettes, haann c'est super bon ♥

C'était mavie.com ;)

Virginie Péan a dit…

Vegan Power,
Oui, je teste avec toutes les graines que je trouve :) Et je n'ai pas terminé... Moi j'aimais beaucoup, même si depuis un moment j'ai tendance à couper à 50 % mes oléagineux avec des flocons d'avoine ou d'orge : du coup, cela aromatise les laits de cérales comme si on avait un smoothy de graines. Avec tes fruits, je suis d'accord, tu devrais être ravie, car ce lait est très onctueux. Je m'en étais entre autres servie pour cuire des légumes : http://absolutegreen.blogspot.com/2010/04/crumble-de-legumes-aux-cajous.html
Je reviens sur ta déception... Et si tu faisais griller à sec les noix avant de les tremper ? Les purées sont à base de graines séchées d'une certaine façon qu'elles possèdent un goût toasté, et donc plus prononcé. je n'ai pas encore essayé les laits de noix grillées, mais j'aimerais bien le faire un jour.
J'avais mis 90 g de noix pour 1 l d'eau (la dose basique pour le Soyabella) et n'ai pas eu besoin de filtrer.

La Belle au Blé Dormant a dit…

Tu sais quoi ? Ca ya est ! A moi les laits végétaux maison :-)))

Anonyme a dit…

Oh mais ouiii, pas bête du tout cette solution de les griller avant :) Je testerai tiens. Car depuis que je vois ce que tu fais avec ta machine, tu m'a redonné envie de ressortir la mienne (qui dormait seule dans un placard loin de tout (bouhou méchante VGP)).
Verdict à chaud de cette boisson matinale, donc j'ai mis du lait de cajou, une banane et des fraises et bien c'était DIVIN !
Plus léger qu'avec du lait de soja mais très onctueux.
Je testerai aussi ton 50/50 avec des flocons d'avoine ou un mélange. De toute façon, ça ne peut qu'être bon :)
Bonne journée toi ;)

Virginie Péan a dit…

La Belle au Blé Dormant,
Tu ne seras pas déçue. J'aurais pu ajouté dans ma liste des préférés le lait amande-avoine, très blanc et tout doux. Ceci dit, je suis sûre que tu nous trouveras des associations merveilleuses.

Vegan Power,
La première qui essaie avec des noix grillées tient l'autre au courant, ok ?

Fabhyène a dit…

Bonjour,
Pour donner un petit goût sucré, j'ajoute des abricots secs et je mouds l'avoine avec de l'eau entre 40°C et 60°C... C'est un peu épais mais pas trop à mon goût...
Cordialement ,Fabhyène

Virginie Péan a dit…

Fabhyène,
Merci pour ton astuce. Cela dit, je ne comprends pas trop : quelle machine utilises-tu ? Si tu repasses par ici, je serai contente d'en savoir un peu plus.

La fourmi des Caraïbes a dit…

Coucou !
Fabhyène utilise le soyabella. Elle y met de l'eau tiède au lieu d'eau froide.
http://mesmiams.canalblog.com/archives/2010/05/04/17784064.html#Recette00503
J'y pensais aussi comme alternative entre la fonction à chaud et celle à froid.
Demain, je tente le lait d'avoine à froid avec des grains, je me tatte encore sur la méthode que j'utiliserais.
Bizzz

Virginie Péan a dit…

Merci la Fourmi des Caraïbes pour ta réponse. Décidément plein de possibilités avec ce Soyabella ! J'ai essayé un lait édulcoré en ajoutant 1 ou 2 abricots secs aux flocons dans le tamis, mais le plus gros des abricots est resté avec l'okara :( Faut que j'aille voir plus précisément comment procède Fabhyène.

Alain a dit…

Virginie,
J'ai fait l'acquisition du soyabella, mais je suis surpris quand tui parles de recette pour le lait d'avoine car je n'ai qu'un mode d'emploi, très sommaire, ne décrivant que la recette pour faire le lait de soja. Ils t'ont fourni un livret?
J'ai essayé de faire un lait de riz en suivant la recette du lait de soja, c'est très épais et loin de ce que l'on trouve dans le commerce. Un conseil?
Par ailleurs je suis également surpris que l'on utilise la fonction mill avec des céréales crues, donc sans cuisson. Vous pensez que c'est vraiment digeste?
Je fais habituellement mes yaourts et tofu maison, j'attends de voir comment ça se présente avec le lait tiré du soyabella.
Sinon félicitations pour ce site, absolument green.
Alain

Virginie Péan a dit…

Alain,
J'ai reçu un mode d'emploi sommaire et qui permet de se faire la main avec les basiques. Il est en photo ici : http://absolutegreen.blogspot.com/2010/03/la-machine-lait-de-soja-back-in.html
Est-ce le même ?
Ensuite, j'expérimente et tatonne pour créer de nouvelles boissons - d'où ce lait d'avoine. Car le Soyabella s'y prête vraiment.
Le lait de riz pose pas mal de problèmes aux utilisateurs il me semble. Certains évoquent même des grains de riz dans le lait. Cela n'a pas été mon cas et je me demande si le résultat ne dépend pas aussi de la variété de riz. Pour ma part, j'ai utilisé du riz complet. Mon lait de riz n'était toutefois pas sucré comme ceux du commerce, qui sont fermentés au koji.
Certaines personnes font aussi leur lait de riz à froid (donc cru effectivement). D'après ce que j'ai lu, elles ne choisissent que du riz blanc, éventuellement thaï ou basmati. Je me pose la même question concernant la digestibilité de ces laits, c'est pourquoi je tarde à essayer (même si je reste curieuse d'en connaitre le goût...). J'ai plutôt envie d'essayer le lait de riz à base de flocons, sur le même principe que ce lait d'avoine.
Le tofu à partir de lait "Soyabella" est excellent. N'hésite pas à filtrer le lait à l'étamine : le tofu sera encore plus doux.
Pour ce qui est des yaourts, ils ont tendance à être plus liquides. Si c'est le cas, plusieurs astuces existent :
- utiliser les sachets de ferments pour yaourts végétaux de la marque Celnat, en mag. bio
- prolonger le temps de prise jusqu'à 9 h (pour certains, ça suffit)
- délayer au préalable 1/4 cc d'agar agar et 1/2 cc de fécule dans le lait, porter à ébullition. Laisser tiédir jusqu'à 40°C, et faire les yaourts comme d'hab.
Voilà, j'espère t'avoir apporté quelques réponses. N'hésite pas à me poser d'autres questions.
Merci pour ton intérêt.

Sandrine a dit…

Ca y est, j'ai une Soyabella et mon 1er essai a été pour ton lait d'avoine. Avec un peu de sel et d'agave, il est aussi bon que le lait commercial, youpi !!!
Merci beaucoup d'avoir partagé toutes ces recettes et astuces pour le Soyabella, sans ça je n'aurais jamais osé faire la dépense de son achat. Et ça aurait été dommage, vu tout ce qu'elle peut faire :).

Ophélie a dit…

Bonjour,

J'ai depuis peu une Vegan Star dont je suis très contente et j'expérimente avec un peu tout ce qui me tombe sous la main... et sous la main, j'ai notamment des châtaignes! malheureusement, je n'ai pas trouvé de blogs où le lait de châtaigne apparaissait autrement qu'à partir de farine ou de purée... est-ce que tu as déjà essayé avec des châtaignes fraîches? faut-il, selon toi, les faire cuire avant?

Merci en tout cas de tous tes conseils, mon lait d'avoine est parfait désormais! ;-)

Virginie Péan a dit…

Bonjour Ophélie,
Non je n'ai pas essayé le lait de châtaigne. En fait je consomme peu de châtaignes car je réside en Suède - et ici les châtaignes sont rares. Personnellement, je les cuirais. Mais en même temps, j'ai un peu peur que le résultat soit trop farineux. Cela nécessite des essais... Désolée de ne pas pouvoir t'aider.

Ophélie/Izgora :) a dit…

Alors, le verdict du lait de châtaigne... un régal! J'ai pris une dizaine de châtaignes (environ 100g décortiquées) pour 1,3L d'eau, je les ai d'abord entaillées puis fait bouillir 5 min. afin de pouvoir retirer leur écorce plus facilement, et ensuite, programme Mill sur la VeganStar (7 ou 8 fois...). Un lait délicieux, vraiment savoureux et étonnamment sucré. L'okara (plus proche en consistance de celui de soja ou d'oléagineux que celui de céréales) s'est avéré également parfait pour des recettes de gâteau et biscuits à la farine de châtaigne.
A refaire en automne prochain (mes châtaignes étaient un peu vieilles...) !