lundi 26 avril 2010

Gratin dauphinois printanier / Spring Gratin Dauphinois

English version below

Le gratin dauphinois est un plat traditionnel qui résonne le plus souvent avec l’hiver. Et pourtant en allégeant sa recette, il est aisé de réaliser un gratin « toute saison », sans renoncer au bon goût et au fondant du Dauphinois. Bien au contraire ! Voici un gratin sans lait de vache ni crème, tout en couleur et haut en saveurs.


Les légumes sont mitonnés dans un lait végétal. Pour affiner les arômes, j'ai tout spécialement préparé un lait à 50 % d'avoine, 25 % de graines de courge et 25 % de graines de tournesol, grâce à mon Soyabella. A défaut, vous pourrez prendre un lait d'avoine ou de soja "maison" ou du commerce.

Cette recette sans gluten est publiée dans la revue Ecolopop.

Pour la lire,
cliquez ici.

________________________

The Gratin Dauphinois is a traditional French recipe that is usually made in Winter. Potatoes are cooked for a long time in a combination of milk and cream to get a very melting Gratin. Sometimes garlic is added. We can make this recipe "all seasons" though, if we lighten a bit the original recipe. Here is a Spring Gratin without dairy products nor cream, but colorful and yummy. I cooked potatoes with root vegetables, onion, caraway, dill and mustard seeds. All of them were simmered in a fresh plant milk (50 % oats, 25 % pumpkin seeds, 25 % sunflower seeds).

This gluten-free recipe is published in the internet magazine Ecolopop.

To read it (in French),
click here.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

C'est le genre de plat irrésistible sur lequel on a envie de foncer. Magnifique!

La Belle au Blé Dormant a dit…

Personnellement, je n'aurais pas parlé de gratin dauphinois (selon la recette familiale du Prince Gourmand, un gratin dauphinois, c'est pomme de terre, crème, ail, muscade et sel) ;-)
Mais je note l'idée, et celle du lait végétal avoine/tournesol/courge - au cas où !
A ce propos, ma maman m'a rapporté du soja jaune français. Il faut que j'essaie de faire du lait...

Sandrine a dit…

C'est une belle recette pour changer du gratin dauphinois "traditionnel" (végétalisé mais en gardant les mêmes arômes) !

blog de régime et de recettes a dit…

merci pour cette recette

Sweet Faery a dit…

En effet ça change, le parfum de l'aneth et du céleri doivent apporter beaucoup de fraîcheur. Je note aussi l'idée du lait aux 3 "graines", d'ailleurs je n'ai pas encore testé cette option avec ma machine !

Virginie Péan a dit…

Spécialiste de l'éphémère,
Tu peux foncer, il n'y aura pas de mauvaise surprise après coup : ce plat est plus léger que le traditionnel (et plutôt lourd) 100 % pommes de terre.

La Belle au blé Dormant,
Les habitudes familiales ont aussi leur bon côté. C'est vrai qu'il existe des recettes différentes et c'est tant mieux. Pour cette recette-ci, je suis revenue aux sources et me suis basée sur des recettes du 19ème siècle, dans lesquelles on faisait d'abord bouillir les pommes de terre dans du lait, pendant 10 minutes à 2 h. Ensuite, la crème était éventuellement ajoutée, et parfois de l'ail et/ou de la noix de muscade. Le plat était ensuite mis à gratiner pendant 15 minutes à plus d'une heure, selon les recettes. Au départ, je voulais ajouter de la crème aussi, mais me suis dit qu'il valait mieux verser un peu plus de lait et ajouter de l'huile d'olive, pour une crème végétale "maison" et sans huile de palme.
Bon lait à toi !

Sandrine,
On peut aussi se rapprocher un peu plus du traditionnel en ne mettant que des pommes de terre et en se contentant de parfumer à l'ail et à la noix de muscade, comme La Belle au blé dormant le précise ci-dessus. Pour la crème, je conserverais l'idée lait + huile. C'est à la fois plus simple, plus éthique et meilleur pour la santé.

Blog de régime et de recettes,
Merci de ton passage.

Sweet Feary,
C'est un mélange que j'apprécie aussi et que j'avais déjà essayé dans plusieurs plats de tous les jours (et dont les recettes n'ont pas été publiées sur ce blog). Il fallait bien qu'un jour il se retrouve dans une recette ;)
N'hésite pas à essayer cette fonction. Elle est très pratique et performante. Je viens de publier un post à ce sujet d'ailleurs.