vendredi 25 mars 2011

VegMag n°37, Gâteau de rutabaga finlandais et Soupe de pain islandaise

L'édition de mars-avril de VegMag est en vente en magasins bio (et par abonnement) depuis le début du mois.


Sur ma page "Saveurs d'ailleurs", je vous propose un... Lanttulaatikko ! Il s'agit d'un gâteau de rutabaga finlandais qui se déguste tel un gratin sucré-salé. C'est fondant, nourrissant, surprenant et surtout délicieux - qualificatif qui me paraissait inconcevable pour du rutabaga il y a encore si peu.
Pour lire le sommaire de ce numéro et découvrir les autres recettes, cliquez ici.


Je profite de ce billet pour vous transmettre une autre recette nordique, celle d'une Soupe de pain à la mode islandaise. Cette recette était parue dans la newsletter de Végétariens Magazine du 2 janvier 2007. J'aime la servir en guise de dessert ou pour le goûter, dans des petits bols.


Recette
Pour 3 à 4 portions
1 l d'eau - 200 g de pain de seigle (l'idéal étant le Pumpernickel, un pain dense et sombre) - 50 g d'abricots secs - 2 cuillers à soupe bombées de marmelade d'orange - 1 cuiller à soupe de rapadura - 1/2 cuiller à café d'épices pour pâtisserie (recette maison ici) - crème soja liquide
Couper le pain en morceaux. Le faire bouillir dans 1 l d'eau, à feu doux et à couvert, pendant 1 h. 
Ajouter les autres ingrédients hormis la crème de soja. Poursuivre la cuisson une dizaine de minutes.
Servir chaud, en versant un nuage de crème soja dans chaque bol.
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Mlle Pigut a dit…

On dirait bien qu'il s'agit de superbes recettes du nord!
Pour le gâteau de rutabaga, c'est marrant, j'ai fait quelque chose qui a la même apparence, mais c'était en version salée.
Merci pour toutes ces jolies idées!

Sweet Faery a dit…

Je suis comme toi, autant le navet passe très bien, autant j'ai vraiment du mal avec la rutabaga... Il faudra que j'essaye ta recette. Ta soupe de pain est des plus appétissantes :)

Lysisca a dit…

Euh ... rutabaga sucré! Je n'aurai jamais osé! Je ne suis pas fan du rutabaga et consorts... C'est le même qu'ici? ...

Virginie Péan a dit…

Mlle Pigut,
Je n'ai pas encore vu ta version salée, mais ça ne saurait tarder.

Sweet Feary,
Je crois que j'ai eu de mauvais souvenirs de rutabaga juste bouilli à l'eau. Ici, je pense que c'est l'association avec la mélasse, bien corsée, qui le rend nettement plus appétant.

Lysisca,
Sucré-salé je précise. Complètement sucré et servi en dessert, je n'ai pas encore osé moi non plus. Oui les rutabagas sont pareils et souvent énormes. Ils sont très bon marché aussi, car ils poussent bien. Comme il s'agit d'une culture locale, je cherche à l'apprivoiser, en le cuisinant autrement. Ainsi avec cette recette qui lui confère une toute autre saveur (enfin presque).

mamapasta a dit…

à part les frites au four ,le rutabaga est un truc qui ne m'inspire rien....Ici les gens en collent dans leurs pot au feu, j'ai essayé ( sans le boeuf) c'est très bof....ta version, il faudrait voir...mais je coince à l'idée d'en acheter!