mercredi 9 février 2011

VegMag n°36 et Senza Osso Buco

Le dernier numéro de VegMag (ex - Végétariens Magazine) est en vente dans les magasins bio jusqu'à la fin du mois. Avec 2011, les pages "cuisine" ouvrent un nouveau concept. Il a été demandé aux quatre contributeurs de s'occuper d'une page thématique de leur choix : "Légumes d'autrefois" pour Mamapasta, "Gourmandises végétales" pour Béatrice Leproust, "Spécial gourmets" pour VG-Zone.net et "Saveurs d'ailleurs" pour ma part. J'ai trouvé stimulante l'idée de voyager au travers des recettes, au fil des mois. Pour ce numéro de janvier-février, la destination n'est pas lointaine, je commence tout en douceur avec un Senza Osso Buco. Comme vous vous en doutez, il s'agit d'une version végétalienne de l'Osso Buco, le célèbre ragoût milanais. Parfums de basilic, tomate, sauge, zestes d'agrume... Ce végé-plat est un régal, et j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi. 


Et si vous souhaitez en savoir plus sur le sommaire de ce VegMag, cliquez ici. Le magazine est en vente par abonnement et dans les magasins bio (et non plus dans les kiosques comme avant). Quant à Regard Animal, le nouveau magazine de la rédaction, il est en vente par abonnement (possibilité de commander à l'unité). Les temps sont durs pour ces deux magazines dont la survie est loin d'être assurée. Je vous invite à lire l'appel aux soutiens de Julie Lescieux. 


Bonne lecture !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

Mlle Pigut a dit…

Je n'ai jamais goûté d'osso bucco, je n'ai absolument aucune idée du goût que cela peut avoir... rdv sur Vegmag alors, merci!

ivy a dit…

C'est délicieux, l'osso buco. Parfumé, doux et fondant. J'en faisais régulièrement dans une vie antérieure. L'adapter sans viande est une idée de génie, et je m'attends à un véritable délice :-) (un peu comme le pâté en pot antillais", qui est devenu un classique ici, après avoir été présenté sur Absolutely Green ;-)).

Pauline AV a dit…

Mmmmm... ça a l'air délicieux. J'ai envie d'essayer avec des pois chiches.

Virginie Péan a dit…

Mlle Pigut,
Oui essaye ! Tu auras une bonne surprise. Le goût est vraiment original et différent de celui des plats de légumineuses habituels. Je pense que ce sont les zestes d'agrume qui y contribuent.

Ivy,
A la maison, cet Osso Buco est devenu un classique en tout cas. On apprécie sa légèreté et ses parfums. Pour le côté fondant, j'imagine que cela dépend des haricots blancs que l'on choisit. En Suède, nous n'avons pas les mêmes variétés de haricots qu'en France, donc j'ai préféré laisser le choix libre aux lecteurs. A la saison du demi-sec frais, on devrait faire un Osso Buco à tomber.

Pauline,
Pourquoi pas. A chacun de faire selon son envie.

Citron a dit…

J'aime beaucoup les parfums de ce plat tout simple. Bravo.

mamapasta a dit…

osso bucco, un truc que je réussissais plutôt bien dans une vie antérieure....
Il manque le végé os...Mais tu me donnes des idées