dimanche 8 avril 2007

Panna Cotta Verveine-menthe, et son coulis d’abricots (méga-light et sans laitages) / Verbena & Pepper Mint Mint Panna Cotta, with its Apricot Sauce

Weekend Herb Blogging

English recipe : end of post
English google translation (whole post)



Lors d’invitations-surprise, on s’arrange avec ses fonds de placards…
Dans son livre Agar Agar, Secret minceur des Japonaises, Clea nous propose une recette de Panacotta sans gélatine, ni laitage. Une des rares recettes du livre non illustrées, et qui pourtant me tentait, rien qu'à l’évocation de ses ingrédients.
Sauf que… Quand il manque le lait d’amande, le sirop de riz, la crème de soja et les fruits rouges, comment s’y prend-on ? Eh bien en remplaçant quasiment tous les ingrédients, pour créer une nouvelle harmonie gustative, laquelle, on espère, séduira autant...
Comme mon dessert se devait de clôturer un dîner, je lui ai arrangé des fiançailles avec Melle Tisane digestive. Déjà ultra-léger, il a ainsi gagné en fraîcheur et puissance aromatique.
Toujours pour des questions de fonds de placards, mais aussi d’esthétique, je l’ai sucré avec un alliage de splenda et de fructose. Les desserts et sucreries au sucre complet prennent systématiquement une allure terreuse. Cette fois, j'ai voulu étonner : sous un coulis marron foncé, une douce et tendre couleur verte (liée à un colorant naturel : la spiruline) se découvre.

Recette
Pour 4 personnes
250 ml de lait de soja * 250 ml de crème d’avoine (briquette, alternative à la crème de soja ou crème fraîche liquide) * 1 cuiller à soupe de feuilles de verveine * 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée * 2 cuillers à café d’arrow-root * 1 cuiller à café rase d’agar agar en poudre * 2 cuillers à soupe de fructose + 2 cuillers à soupe de splenda ou 5 cuillers à soupe de sirop de riz ou d’agave (goût aussi sucré, mais plus calorique) ou 5 cuillers à soupe de sucre complet (plus calorique et apport de couleur marron) * facultatif : 1 gélule de poudre de spiruline (= environ 35 mg) * 12 abricots secs * 1 cuiller à soupe de sucre rapadura * eau * facultatif : ½ à 1 cuiller à café de grains de vanille

Dans un bol, recouvrez les abricots secs d’eau bouillante. Ajoutez le sucre rapadura. Laissez gonfler.
Dans une casserole, portez à frémissement le lait de soja avec la verveine. Coupez le feu, couvrez et laissez infuser ¼ d’heure. Pendant ce temps, dans un bol, mélangez l’édulcorant, l’arrow-root, l’agar agar et la crème liquide.
Filtrez le lait, et combinez-le au mélange dans une casserole. Faites bouillir 30 secondes. Ajoutez la goutte d’huile essentielle, et, facultatif, la gélule de spiruline délayée dans quelques gouttes d’eau. Mélangez bien, puis versez dans 4 ramequins ou petits verres. Laissez prendre au frais 1 heure.
Recueillez les abricots secs tout en réservant le liquide. Mixez-les. Ajoutez suffisamment de liquide pour obtenir un coulis. Mélangez avec des grains de vanille.
Au moment de servir, nappez les flans de coulis.

Recipe
For 4 portions
1 cup soya milk * 1 cup soya or oat cream * 1 tbsp verbena leaves * 1 drop of essential oil of pepper mint * 2 tsp of arrow-root * 1 tsp of agar agar in powder * 2 tbsp of fructose (fruit sugar) + 1 tbsp of splenda or 5 tbsp of rice syrup or 5 tbsp of cane sugar (but will give a brown color) * optional : 1 pill of spirulina powder (about 35 mg), to give green color * 12 dried apricots * 1 tbsp sucanat sugar * water * optional : ½ to 1 tsp of vanilla seeds
In a bowl, cover apricots with boiling water. Add sucanat sugar, and let swell.
In a saucepan, bring to nearly boiling soya milk plus verbena leaves. Cover and let infuse for ¼ of an hour.
During this time, mix in a bowl sweetener, arrow-root, agar agar and liquid cream.
Filter milk then combine it with the mixture in a saucepan. Boil for 30 seconds. The add the drop of pepper min essential oil and, optional, spirulina mixed with some drops of water. Pour in 4 glasses. Keep in fridge for 1 hour, or until it becomes firm.
Liquidize apricots, and reserve sweet water. Add enough sweet water to the apricot purée, to make a thick sauce. Optional, add vanilla seeds.




Weekend Herb Blogging est un rendez-vous hebdomadaire et itinérant à l’initiative de Kalyn. Chaque week-end, des bloggers postent des recettes à base d'herbes, de fleurs et autres végétaux du jardin. Anh de Food Lover's nous reçoit. Les festivités de Pâques repousseront son résumé d’une jour : visitez son blog dès lundi soir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

Miss Bebop a dit…

Comique je viens de mettre sur mon blog une recette de panna cotta accompagnée de litchis! Ta recette m'inspire! Bravo!

Lisanka a dit…

Ca me tente beaucoup!

Plume a dit…

Du splenda???
C'est pas une horreur d'édulcorant chimique ça?
Sinon l'idée de la verveine me plait...

Tiuscha a dit…

Les parfums de la panna cotta (même seule) me plaisent beaucoup...

Clea a dit…

Moi aussi je suis surprise de te voir utiliser du Splenda (édulcorant qui contient du chlore me semble-t-il). Peux-tu nous en dire plus ?

Virginie a dit…

J'ai découvert le splenda grâce à Kalyn, de Kalyn's kitchen. Il s'agirait plutôt d'un dérivé de la saccharose et non pas du chlore, et d'après elle, tout à fait naturel. Contrairement à l'aspartame qui détruit les neurones. Mais je vais me documenter un peu plus. Après, cela ne change pas tant que ça la recette. Au départ je ne voulais la sucrer qu'avec du fructose, mais mon paquet était terminé, d'où le splenda, que j'avais acheté pour tester cet ingrédient Kalynien.

Kalyn a dit…

Hi Virginie,
I can't read your french comments, but I see there is some controversy about using Splenda. That's true in the U.S. too. This is something people will have to make up their own minds about, but personally I feel that sugar is one of the most harmful foods you can eat, even though it's "natural." I don't use a lot of Splenda, since I'm not much of a sweets eater, but personally I feel it's safe. If you google the word "Splenda" you'll find more than you ever wanted to read about it, on both sides of the issue.

Virginie a dit…

Thanks Kalyn for your answer. I'll try to get some more infos.

Virginie a dit…

Après quelques premières recherches :
Plume, effectivement le splenda est un dérivé chimique. Mais en soi, cela ne me gêne pas. Je prends bien quotidienement de la vitamine B12 chimique, pour éviter d'occasionner des souffrances en ingérant de l'animale. Ce n'est pas parce que c'est chimique que c'est mauvais, ni parce que c'est naturel que c'est bien... Donc voyons s'il s'agit d'une horreur ? Et là je dois bien avouer que Clea a raison, le splenda contient des dextrose et maltodextrine (ce qui donne du volume) mais surtout une faible quantité de sacralose, un chlorocarbone. Aucune étude ne prouve sa nocivité sur la santé, mais on sait combien ce type d'études sont noyautées par les industries intéressées comme sucrières. La prudence est donc préférable côté santé. Et je suis d'accord avec Kalyn, les abus des sucres, quoique produits naturels, ne sont pas mieux. Mais parlons-nous forcément ici d'abus de splenda ou de sucres ?
D'un autre côté, la production de splenda, si elle nécessite du chlore, est très certainement déplorable au niveau environnemental, avec par conséquent, des répercutions sur les animaux vivant sur Terre, ce qui me gêne beaucoup personnellement.
Quoiq'un peu plus fixée, j'aimerais bien recevoir l'avis d'un chimiste avant de me faire un avis sans issue sur le splenda. Pour le moment,je vais finir ce paquet, et puis basta. Merci d'avoir soulevé la question.

Clea a dit…

J'ai les mêmes doutes que toi sur le Splenda, et moi non plus je n'ai pas réussi à avoir de "vrai avis de spécialiste objectif" sur la question. Dans le doute, j'évite ! En revanche son intérêt est qu'il est très pratique pour les diabétiques.

Anh a dit…

Virginie, I love your panna cotta. :) What a clever way of spice it up with verbana and pepper mint!