dimanche 25 juin 2006

Gomasio de pistaches à la sauge / Pistachio Gomasio with Sage

Ce week-end, j’ai l’honneur de recevoir le Week-end Herb Blogging # 38, un rendez-vous hebdomadaire de la blogosphère culinaire, à l’initiative de Kalyn. Et c’est dans ce cadre que, depuis jeudi, des bloggers originaires de multiples pays publient des recettes à base d’herbes et de légumes du jardin. Ils me font part de leur participation et me transmettent leur lien, de manière à ce que, au fur et à mesure, je rédige un récapitulatif de l’événement. J’ai eu droit à un véritable voyage virtuel en Inde, Allemagne, Australie, Etats-Unis… Quel plaisir ! Par contre, question rédaction du Récap, je n’ai pas pris le temps d’avancer d’un poil. Une petite angoisse pointe… Y arriverai-je ? N’y pensons pas. Comme dirait l’autre : « Demain est un autre jour » ou « Chaque chose en son temps »… Concentrons-nous alors, pour le moment, sur ma contribution personnelle à cette édition du Week-end Herb Blogging : un Gomasio de Pistaches à la Sauge.

Je vous ai déjà présenté le Gomasio dans ses deux versions les plus connues : la naturelle au sel et celle au wakamé, d’une saveur plus « carnée ». La saison estivale s’approchant à grand pas, j’ai souhaité « méditerranéiser » ce condiment japonais. Les pistaches étaient au garde-à-vous dans mon placard ; je n’allais pas les décevoir en différant leur usage… Et pour embaumer ce gomasio, j’ai choisi d’ajouter des feuilles et fleurs de sauge que j’avais ramenées de mes dernières vacances à la campagne. Dois-je vous rappeler que, le gomasio est un condiment qui remplace le sel, et qui, par conséquent, se consomme avec modération ?

Ingrédients
Pour 100 g de pistaches crues :
6 à 10 g de gros sel marin
une douzaine de feuilles de sauge séchées
et pour l’esthétique : 1 cuiller à café de fleurs de sauge séchées

Préparation
Dans une poêle, faites griller à sec les pistaches.
Si vous êtes tendance traditionnelle, broyez les pistaches avec le sel et les feuilles de sauge dans un mortier ou dans un suribachi (mortier rainuré japonais). Si les méthodes rapides et modernes vous attirent plus, passez ces mêmes ingrédients au mini-hachoir. Le gomasio est prêt lorsque environ 80 % des pistaches sont moulues finement, le reste étant plus grossièrement.
Si, par chance, vous avez sous la main des fleurs de sauge séchées, ajoutez-les au gomasio : non seulement il sera bon, mais il flattera également l’œil.
Ce condiment se conservera longtemps dans une boîte hermétique, à condition de ne prendre que de la sauge séchée !

Note : les petits malins utiliseront des pistaches déjà grillées à sec et salées, vendues en supermarché. L’inconvénient est que le sel est blanc et que vous ne pourrez pas le doser. Sinon, il faut bien avouer que c’est plus rapide et pratique !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Fabienne a dit…

Ta recette est très intéressante ...

belleble a dit…

Je note ! Merci pour cette jolie recette !

Alhya a dit…

génial! c'est noté!

Kalyn a dit…

Very pretty with the sage flowers! I like the flavor of pistachio a lot so I think this would taste great.

Urban Vegan a dit…

your culinary voyage sounded like fun. and the recipe looks intriguing and delicious, comme toujours. I like the fact that all of the recipes you post have a little unexpected "twist."

[And I'll try to find a recipe for the avocado shake you had asked about.]

Virginie a dit…

Merci à toutes.
The Urban Vegan, that's so nice of you. I'm waiting for this chinese recipe, surely delicious.

Paz a dit…

I love pistachios!

Paz

estrellina a dit…

Ca al'air divin! Je suis très gourmande de pistaches (je mange aussi le gomasio classique à la petite cuillère lors des repas lol)