dimanche 2 septembre 2007

Végétariens Magazine : numéro de septembre

Depuis hier, le dernier numéro de Végétariens Magazine est disponible dans les kiosques. Aussi épais que le précédent numéro, lequel était pourtant double (grâce à son succès, le magazine a pu se permettre des améliorations), toujours en papier recyclé, la revue présente une couverture qui se démarque de celles affichées par la majorité des autres magazines en vente. Pas de jolies dames au sourire ravageur, comme vous pouvez le remarquer ci-contre… Mais passons l’aspect formel et voyons de plus près le contenu.
Collaborer avec un magazine pour une juste une section n’est pas aussi évident que l’on pourrait imaginer. Végétariens Magazine est la première et unique revue, en France, spécialisée dans le végétarisme et vendue en kiosque. Je ne peux qu’encourager cette initiative dans le sens où elle inscrit de fait le végéta*isme parmi les centres d’intérêt d’une population. Elle affirme que le végétarisme existe et est important pour suffisamment de français(e)s pour qu’un tel magazine existe. De plus, elle se prononce en tant que revue végétarienne pour les animaux, ce qui n’est pas rien. Cependant, la revue n’a même pas encore 1 an de vie ; au fil des premiers numéros, on l’a vue tâtonner, chercher à déterminer sa ligne directrice, en grande partie grâce à l’aide de bénévoles ponctuels : la réussite n’était pas forcément au rendez-vous, ou plus précisément, je m’y retrouvais peu. Mes propres collaborations sont inégales. Il est difficile de s’imaginer, mais le rythme d’un numéro par mois est rapide. A peine avons-nous bouclé un numéro qu’il faut déjà entamer un suivant ; au bout de quelques mois, j’ai dû revenir sur mon projet initial de dossier. Mon idée de départ était de présenter une cuisine végéta*ienne plurielle, en ouvrant la porte à d’autres créateurs/créatrices. J’ai d’emblée pensé aux autres bloggers dont j’aimais particulièrement la cuisine ; c’était aussi une manière de partager avec eux l’expérience de la publication. Mais ce procédé me demandait plus de temps que de créer moi-même les recettes. Pour certains intervenants, le travail d’équipe s’est révélé particulièrement agréable ; pour d’autres, il me fallait multiplier les courriels. Je devenais de fait l’ambassadrice de Végétariens Magazine, alors que je ne suis moi-même qu’une bénévole et n’ai pas autant de pouvoir de décisions que certains s’imaginent. J’ai donc pris la décision de réaliser désormais seule les dossiers de cuisine (nommés « cuisine créative »). Une décision qui ne s’est pas prise sous le coup de l’amertume, car je comprends aussi les protestations que j’ai reçues. Bien au contraire, pour moi, ce n’est qu’une décision temporaire, et je compte bien refaire appel à des contributions, mais seulement lorsqu’elles pourront être payées et/ou être signées avec le nom du blog. J’espère donc que ce n’est qu’une partie remise…
D’une manière générale, depuis le numéro 0 d’octobre, la revue s’est améliorée continuellement. Ce mois-ci, je déclare être vraiment fière d’y participer, car je me retrouve tout à fait dans ses articles. L’ensemble me semble arriver à maturité. Pour une revue affranchie des grands magnas de la presse, arriver à ce stade en moins d’un an, c’est à saluer.
Le sommaire est le suivant :



J’apprécie tout particulièrement l’article sur les enfants végétariens. Ce sujet semble aiguë pour les familles , en tout cas à ce que j’ai pu remarqué lors des pique-niques végétariens de cet été, où la question a été moult fois abordée.



De même, un grand bravo au dossier sur l’antispécisme, réalisé par Yves Bonnardel (des Editions Tahin-Party) et E.R. Je pensais justement qu’il manquait au magazine une dimension plus éthique, une affirmation de ses positions envers les animaux.


Vous pourrez retrouver mes contributions dans :




Le végétal du mois (en collaboration avec Alexia Guilbert, diététicienne) : L’aubergine
Associée au Seïtan, dans un Tajine de Seïtan aux aubergines

Dossier « Cuisine créative »  : Eat Tea
- Crème de courgettes au thé matcha
- Poêlée de cèpes au Tothéfumé
- Seïtan Babouchka
- Ocha-Zucke et sa pluie bleue-verte
- Tapioca au jasmin
- Gelée de thé Rooibos



Bonne lecture !

Note a posteriori : une amie vient de m'informer qu'est publié un témoignage d'une mère de famille végétarienne sur le site de l'Association végétarienne de France. Il est aussi révélateur qu'effrayant. Un bon complément à l'article sur les cantines.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Vivie a dit…

C'est vrai qu'au début du magasine, je l'achetais plus pour soutenir un magasine qui méritait d'exister que par réelle satisfaction de son contenu. Mais les mois passants, il s'est considérablement amélioré et c'est désormais avec plaisir que je le lis.
Par contre, je pense qu'on est loin d'imaginer le travail que cela représente. Euh... si un jour tu es à court d'inspiration, n'hésite pas à me faire signe ;-)
Bises

Virginie Péan a dit…

Merci Vivie. Je m'en souviendrai.

mamzelle yaya a dit…

c' est juste que dit vivie
et je me retrouve dans ses propos
je n' ai pas acheter encore celui de septembre mais l' article sur les cantines bio et enfants végétariens m' intéresse
mes enfants le sont et derni§rement dans un resto c' est limite si le patron ne m' as pas jeté avec les enfants car ils étaient végétariens !

NoSay a dit…

L'article du magazine a été tronqué, la conclusion se termine par "on peut prévoir d'en consommer à", j'ai cherché dans les pages suivantes, je n'ai pas eu le fin mot de l'histoire ;-)

Concernant la recette de la tajine de seitan aux aubergines, peux tu préciser à quoi correspondent les épices pour pâtisseries ?

Courage pour la rubrique !

Virginie Péan a dit…

Mam'zelle Yaya,
C'est vraiment pénible cette pression que l'on fait subir aux familles VG. La France devrait prendre des cours de rattrapage sur d'autres pays. Courage !
Exact Nosay, je me suis fait la même remarque en lisant ma recette. Tout le problème est dans le "dit", car c'est le mélange qui est "dit", et non pas les épices en elles-mêmes qui seraient "dites". Celui que j'utilise (marque Masalchi, mag. bio) est composé de : cannelle, noix de muscade, coriandre, clou de girofle et piment de Jamaïque (non piquant).
Par contre, pour la conclusion du végétal du mois, je ne peux pas t'aider, car ce n'est pas moi qui l'ai rédigée, mais la diététicienne. Je vais demander à la rédaction si je peux avoir cette fin. Merci de le signaler. Arghh ! Encore une imperfection !
A bientôt !

Valérie a dit…

C'est vrai, moi aussi je me retrouve dans ce que tu dis ou dans ce que dit Vivie concernant les débuts de Végétariens Magazine, où tout ne me plaisit pas ; mais tu m'as donné envie d'acheter le numméro de septembre !

Virginie Péan a dit…

Alors bonne lecture Valérie, et donne-moi ton avis, si tu en as le temps. A +

Anne de Blogbio a dit…

Merci pour toutes ces précisions.
Pas d'amertume de mon côté. Mais je suis contente de comprendre et d'avoir à nouveau envie de l'acheter, car le sommaire et la mise en page que tu présentes sont très alléchants.
Bon succès avec tout ce travail que je te souhaite justement récompensé.
Amicalement