lundi 15 janvier 2007

Pâtes de coing au sucre de canne et à la badiane / Quince & Anis Star Candies with Cane sugar

English recipe : end of post

Dernière recette de l’hiver avec ce fruit sur ce blog, avec des petites friandises faciles à réaliser et tellement meilleures que les « toutes faites » des grandes surfaces (sans parler des colorants et arômes artificiels...)
En préparant la gelée de coing au thé citronné, j’ai cuit les fruits dans de l’eau puis les ai égouttés une nuit. Le lendemain, j’ai recueilli le jus pour la gelée. Quant à la pulpe, j’ai préféré la recycler plutôt que la jeter…


Ingrédients
1 kg de coings
2 litre d’eau
sucre de canne
1,5 cuiller à café de badiane en poudre

Préparation
Frottez les coings avec un chiffon pour en retirer le duvet. Coupez-les en morceaux, puis combinez-les avec l’eau dans une grande casserole. Faites bouillir jusqu’à ce que les fruits s’écrasent facilement. Posez une passoire, recouverte d’un torchon (ou mieux : une étamine), sur un saladier. Versez le contenu de la casserole. Laissez égoutter toute une nuit.
Le lendemain, réservez le jus pour réaliser une gelée de coing, si envie. Passez la pulpe (avec pépins etc.) au moulin à légumes, grille fine. L’opération est assez longue mais on y arrive… Pesez la pulpe et prenez le même poids de sucre. Dans une bassine à confiture, faites cuire à feu vif la pulpe, le sucre et la badiane, tout en tournant, jusqu’à ce que la masse se détache de la bassine. N’ayant qu’une grande casserole, j’ai mis 1h30, mais normalement, avec une bassine, la surface d’évaporation étant plus conséquente, ce temps est divisé par 2, voire même par 3. Garnissez un plat rectangulaire de papier cuisson. Saupoudrez de sucre de canne. Répartissez la pâte, sur une épaisseur de 2-3 cm. Saupoudrez à nouveau de sucre de canne. Laissez sécher à l’air libre 24 heures. Coupez en cubes ou pavés. Roulez dans le sucre de canne et disposez dans une boîte hermétique, en intercalant éventuellement une feuille de papier cuisson entre les couches, pour éviter qu’elles ne se collent les unes avec les autres.
Rq : le sucre de canne complet se présentant en gros grains, il croquait un peu sous la dent. Le résultat aurait sans doute été plus fin si je l’avais mixé au préalable pour le réduire en poudre.

Recipe
2 pounds quinces * 8 cups water * cane sugar * 1,5 tsp powder of star anise
Rub quinces with a cloth then rinse them. Cut in 4 the in pieces. In a large saucepan, combine water and quinces. Boil until quinces become enough tender to be fork-mashed.On a large bowl, put a strainer covered by a cheese-cloth. Pour boiling water + quinces. And reserve for a night.
The morning, reserve juice to make
Quince Jelly if you like it. Weight pulp then weight the same amount of cane sugar. Puree pulp. Combine in a large saucepan cane sugar, quince pulp and star anise powder. Boil still turning with a wooden spoon, until the mixture gets out from the saucepan.
Garnish a tin with greaseproof paper, sprinkle with cane sugar. Pour mixture (about 1 inch high). Sprinkle again with cane sugar. Let dry for one day, in a room. Cut in cubes and roll in cane sugar. Keep in an airtight box.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

Oh la la cela a l'air délicieux !

Mamina a dit…

J'ai plus de coing...

Karena a dit…

Merci pour visiter mon blog! Ceux-ci paraissent délicieux, comme faire la plupart de vos recettes. Votre blog m'aide à améliorer mon français -- je suis américain, mais habiter en Belgique. J'espère apprendre aussi les noms français pour quelques ingrédients j'ai besoin de et où les acheter de vos postes.

Thanks for visiting my blog. These look delicious, as do most of your recipes. Reading your blog helps me to improve my French -- I'm American, but live in Belgium. I'm also hoping to learn the French names for some ingredients I need and where to buy them from your posts.

Fabienne a dit…

J'aime beaucoup l'idée de la badiane !!!!

Virginie a dit…

Merci pour vos commentaires. Moi non plus, je n'ai plus de coings ; c'était les derniers des derniers... Pour être plus précise, il s'agit de confiseries préparées le 30 décembre dernier (confiseries du Jour de l'An). Ayant un bon stock de recettes (les miennes comme celles des Intervenantes), je n'arrive pas à publier le jour même et il s'ensuit un décalage. Désolée.
Karena, J'ignorais que tu résidais en Belgique. La lecture de ton blog me permettra de découvrir le véganisme dans ce pays...