lundi 22 janvier 2007

ChoCocolat chaud / Hot ChoCocolate

Une tasse de chocolat forte en cacao, avec une pointe d’exotisme, pour vous réchauffer à tout moment de la journée.

Ingrédients
Pour chaque tasse :
150 ml de lait végétal (soja, riz, châtaignes…)
50 ml de lait de coco
2 cuillers à café de cacao amer (lequel peut être dégraissé)
4 cuillers à café de sucre (je mets du rapadura)
10 g de chocolat noir à 70%

Préparation
Dans chaque tasse, délayez le cacao avec un peu de lait végétal. Faites chauffer le reste des liquides dans une casserole. Lorsqu’il est chaud, versez-le dans la tasse, ajoutez le sucre et mélangez bien. Il ne vous reste plus qu’à plonger le ou les carrés de chocolat dans la tasse, avant de déguster.

Recipe
For each cup : 1 glass of vegan milk (soya, rice, chestnut…) * 1/3 cup coconut milk * 2 tsp cocoa powder (which can be skimmed) * 4 tsp sugar (I use sucanat one) * 1/3 oz dark chocolate 70%
In each cup, add a small amount of vegan milk to cocoa to thin it out. Heat the remaining milk in a saucepan. Pour in the cup, add sugar, then dive chocolate square(s).
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

cammu a dit…

C'est du chocolat chaud ça!
Mmmmmm
:)

Fabienne a dit…

J'adore le chocolat chaud... C'est mon pecher mignon en hiver !

mamapasta a dit…

La météo prévoit un net refroidissement dans quelques heures, juste le temps de se fournir en ingrédients.

Virginie a dit…

Oui cela tombe bien. Et pourtant je ne connais jamais la météo à l'avance - à moins que l'on ne m'en informe. En tout cas ce matin, le vent était glacial.

Sébastien a dit…

Je viens de découvrir ce blog et je suis heureux de m'apercevoir que le genre a bien évolué, moi qui imaginais encore que tous les blogs étaient inutiles, quelle claque.

Demain je cours acheter du lait de coco!

Sinon je suis en passe de devenir Vegan et je suis heureux de me sentir moins seul.
Ce qui est idiot c'est que la difficulté de devenir Vegan n'est pas pratique mais sociale. Que faire lors d'une invitation, lors d'une semaine passée loin de la maison dans un environnement hostile à des années lumières de tout restaurant végétarien?

Je crois que je déborde un peu du sujet, merci pour le chocolat ainsi que pour les autres recettes que je me réjouis d'essayer bientôt.

Virginie a dit…

Bonjour Sébastien,
Merci pour ton commentaire enthousiaste. En fait je voyais également d'un mauvais oeil les blogs avant d'en créer un - trop d'étalements de soi inutiles. Peut-être que la cuisine et les blogs "militants" sont un peu à part car ils ont des infos ou des messages à transmettre. Je ne pourrais pas te dire, car je ne visite pas les blogs en dehors de cette sphère, sauf un dernièrement sur les vélos, lequel m'a bien aidée à réparer le mien...
Je suis d'accord que le social est une question qui ne facilite pas le passage au veganisme car on devient tout de suite bizarre et hors-normes. En pratique, question invitations, ce n'est pas si compliqué. J'invite en général la première pour dédramatiser, propose d'amener un plat, donne des idées, et rassure que je peux me contenter d'un bol de riz. Pour sorties imprévues en France, on s'en sort d'une manière ou d'une autre, soit en restaurants végétariens, soit dans les autres, type libanais, indiens, italiens... ou français (dans ce cas souvent salades sans x sans y). A l'étranger, cela peut être plus facile (par exemple Grande-Bretagne) comme nettement plus difficile, à cause de la langue et/ou des pratiques du pays. Si on arrive à s'arranger avec une base séchée dans son sac pour pallier les manques, c'est pas mal. Mais d'après les photos que j'ai vu sur Flickr, tu as voyagé dans des pays où on peut s'arranger. Enfin je crois. Si tu veux je peux essayer de te mettre en contact avec des gens qui sont éventuellement allés dans tel ou tel pays. A bientôt, et encore merci de ta visite.