lundi 18 décembre 2006

Végétariens Magazine n°3 : sommaire et photos inédites

Il est grand temps de toucher quelques mots sur le numéro de décembre de Végétariens Magazine. Dans moins de deux semaines il sera trop tard !!! J’attendais de prendre le temps de le lire pour vous informer. Aujourd’hui, c’est (enfin) chose faite.
Au fil des numéros, j’ai de plus en plus de plaisir à lire cette revue. Le ton s’affirme, la revue s'installe comme un centre d’informations pour les végé, tout en se déclarant avant tout pour les droits des animaux, ce qui est déjà audacieux en soi dans le paysage français. De même le végétalisme n’est pas (plus) perçu comme extrême que l’on tairait à moitié de crainte de paraître dingue.
Avant d’entendre parler de ce magazine, je n’avais jamais ressenti de manque à ce niveau, car n’y avais jamais songé, tout simplement. Ma lecture du premier numéro était pure curiosité, celle du second, pure solidarité, celle de ce troisième, enfin vraiment intéressée. Désormais, je trouverais dommage que Végétariens magazine s’arrête en chemin, aussi je lui souhaite longue vie. Et pour répondre d’emblée à certaines remarques, la revue ne pèse pas lourd, j’en conviens, cela me fait d’ailleurs tout drôle quand je la prends en kiosque. Elle ne compte qu’une trentaine de pages, mais avec peu de pubs comparée à d’autres revues, et une autonomie vis-à-vis des leaders de la presse. Selon la loi économique basique, plus elle sera achetée, plus elle pourra investir dans des rédacteurs et rédactrices comme dans du papier. Si ce projet vous intéresse, faites preuve d’un peu de patience solidaire, il se développera je l’espère de tout coeur.
Restons pour l’instant au numéro de décembre…

Sommaire
5 pages de news, paroles laissées au lectorat et petites annonces végé
Des articles sur :
+ Tribunal Animal, groupe pop rock, qui a créé un album contre la souffrance animale et l’indifférence, et que je ne connaissais jusqu’alors que de nom
+ l’histoire touchante d’un pélican bien malin et étonnant (mention + de ma part)
+ ASBL-Fabienne, un havre de paix pour animaux en détresse (également mention +)
+ une équipe sportive de végétariens qui atteste que les protéines végétales elles-aussi produisent des muscles de haut niveau (encore mention +)
+ des nouvelles concernant la lutte contre la fourrure (bon là j’étais en gros au courant, d’où absence de mention + pour moi)
+ un restaurant végé au Canada, par le même journaliste, Philippe Nicolitch qui avait rédigé ce très bon article sur New York le mois précédent
+ l’équilibre nutritionnel végétarien, tout à fait adéquat au végétalien aussi (mention + pour la concision et la présentation qui ne cloisonne pas végétarisme et végétalisme, permettant une compréhension et un voyage de l’un à l’autre très facilement)
+ des conseils pour passer les fêtes quand on est végé, plutôt adressés aux nouveaux et nouvelles végéta*ien(ne)s je pense
+ des idées cadeaux, par exemple issus du commerce équitable, militants, écolo…
+ les champagnes bio




Une rubrique cuisine avec :
+ des recettes issues de Fêtes Bio, de Valérie Cupillard : Petits fagots d’asperges, Lentilles du Puy à la vanille ; Terrine en feuilles d’automne ; Œufs cocotte à la laitue de mer et mouillettes de panisses au cumin.
+ un menu créé par Oceanwave, de Vegan’s Fields. Mille-feuilles de betterave et de Tofu-basilic ; Tourte champignons aux marrons ; Truffes Leonardo ; Tartelettes Moelleuses choco-marron
+ d’autres idées pour les fêtes créées par moi-même. J’avais au départ proposé un menu, mais celui-ci a été tronqué car les photos n’avaient pas la qualité requise. Sont donc publiées : Crème d’asperges et de fenouil au Marsala ; Quiche aux champignons mélangés et à l’algue Nori ; Rôti de noix épicé, sur une verdure colorée, sauce cidrette. Les photos sont dans ce post en « exclusivité » (je plaisante).

Ce numéro de Végétariens Magazine est actuellement en kiosque au prix de 3,80 euros.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Yaël a dit…

Waouh, tu me fais envie ! J'espere que tu publieras ici les recettes qui ont ete refusees ! Tiens, je vais pe demander a mon homme de me l'acheter.

mamapasta a dit…

à propos, comment fais tu pour avoir une tranche de roti ronde sur la photo, en étalant sur un plat graissé? il n'y a pas de liquide dans ta recette, c'est normal? J'ai déjà testé la sauce aux cidre avec des choux de bruxelles, cela s'accorde bien.

Virginie a dit…

En démoulant le rôti et en le découpant à l'emporte-pièce (je crois que c'était un bol. Pour la sauce, si il y en a, juste pour humecter car ce n'est pas un bouillon non plus.
Merci pour info avec choux de bruxelles.

Anonyme a dit…

Bonjour Virgine,
Merci pour ton commentaire sur mon article de New York et sur le restaurant Aux Vivres à Montréal.
J'espère avoir l'occasion d'en écrire d'autres pour ce magazine qui prend de l'envol et qui devient de plus en plus intéressant. En attendant, je m'occupe de mon Bed & Breakfast végan à Montréal (www.chezphilippe.info).
Meilleurs voeux
Philippe