vendredi 2 juin 2006

Torsades aux morilles roulées dans un pistou de pistaches (d’après les Pâtes au pistou de pistaches de Fabienne)

Cela faisait un petit moment que j’avais gardé la recette des Pâtes au pistou de pistaches de Fabienne sur le coude. Dès ma première lecture, j’avais eu envie d’y ajouter des morilles, car la saveur de ces champignons s’associe particulièrement bien avec celle des pistaches, et que, pour moi, leur simple évocation me rappelle un repas de gastronomes. Je m’étais procurée un sachet de ces précieuses morilles au rayon surgelé, et attendais le moment fatidique pour sortir les beaux couverts. Sauf que, lundi, en revenant chez moi, je suis rentrée dans un appartement sans électricité, avec un réfrigérateur et un congélateur tout dégivrés. Le coupable : mon écran d’ordinateur, qui avait rendu l’âme pendant mon absence, tout en étant éteint. Autant vous dire que j’ai organisé les repas de ce début de semaines en fonction des provisions qui risquaient de se perdre. L’heure a donc sonné pour mes Pâtes aux pistaches et morilles.
J’ai un peu modifié la recette de Fabienne, en incorporant une bonne dose de sauge directement dans le pistou. Cette recette est épouvantable à préparer : on est sans cesse tenté(e) d’avaler une cuillérée de pistaches par-ci, une autre de pignons par-là. Bref, bienheureux ceux et celles à qui il en reste suffisamment pour le repas (quoique les doses sont généreuses…). Chanceux aussi car l’ensemble est délicieux.

Ingrédients
Pour 500g de torsades (j’ai pris d’épeautre)
sel, poivre
eau
un peu d’huile (j’ai pris d’olive)
200g de pistaches, non salées
100g de pignons
2 cuillers à soupe de feuilles de sauge
1 dizaine de morilles fraîches ou réhydratées, ou plus (ou 2 découpées en menus morceaux et additionnées de champignons de Paris, si budget serré)
facultatif : une gousse d’ail écrasée

Préparation
Mixez les pistaches quelques minutes jusqu’à obtention de morceaux irréguliers. Réservez.
Mixez les pignons avec les feuilles de sauge jusqu’à obtention d’une pâte. Ajoutez progressivement un peu d’huile, jusqu’à consistance d’une mayonnaise.
Ajoutez les pistaches, un peu de sel et de poivre, et mixez un dernier coup rapide, pour bien mélanger l’ensemble.
Dans une grande casserole, faîtes bouillir l’eau avec un filet d’huile, ajoutez les pâtes et une cuiller à café de sel.
Dans une poêle, faites chauffer l’huile, puis rissoler les morilles avec l’ail, quelques minutes.
Mélangez les pâtes cuites et égouttées aux morilles et au pistou de pistaches.

Variante
En suivant les doses, vous allez préparer un gros bol de pistou. S’il vous en reste, vous pourrez vous en servir comme tartinade. C’est excellent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

lilizen a dit…

morille et pistache...je retiens mamzelle!

Alhya a dit…

oh là là, le congel qui te joue le coup de la panne en début de semaine et qui te force à faire tout son contenu (dont des morilles!!) t'aurais du m'appeler, j'aurai volé à ta rescousse (comme goûteuse évidemment;-D) En tout cas, bravo pour cette association qui me semble tout simplement évidente (maintenant que je l'ai lue, évidemment ;-)!) Pistaches Morilles!!!

Yaël a dit…

Hum !!
Quel dommage que tu n'aies pas poste cette recette plus tot !! Il y avait des morilles au marche mais je sais pas les cuisiner, et une amie m'a dit que ca n'etait bon qu'avec de la creme fraiche !! En plus j'ai de la poudre de pistaches achetee pour faire des desserts et j'ai pas de recettes alors je ne l'ai toujours pas utilisee !!
Bon, en attendant je ferais la recette de Fabienne. Je garde la tienne pour les morilles de l'annee prochaine.
Merci

mamina a dit…

hum, des morilles!!!!!j'en veux.

Fabienne a dit…

J'ai bien ta recette, et c'est très agréable de découvrir une recette que l'on a testé modifiée, c'est l'occasion de la tester à nouveau et au moins la recette vit, évolue ... Je retiens ton idée des morilles