mardi 6 juin 2006

Oyako Donburi : un plat japonais complet et… tricheur / Rice Bowl with « Chicken » and « Eggs »

Un Donburi est à la base un bol japonais à usage individuel, rempli de riz et chapeauté d’un mets salé. Si l’on cherche à être plus pointu, on parlera de Sukiyaki-Donduri, Natto-Donduri, Unaju-Donduri, etc. Chacun de ces multiples noms aux consonances extrêmes-orientales spécifie une variante de Donburi. Une des plus populaires au Japon est l’Oyako-Donduri, ce qui signifie littéralement en français « Bol de riz du parent et de l’enfant ». Sa recette initiale comprend des œufs brouillés et du poulet. Voilà qui ne me plait guère. Heureusement que trône dans ma bibliothèque l’ingénieux livre de cuisine japonaise écrit par Miyoko Nishimoto Schinner. A coup de seïtan et de tofu, savamment travaillés et dosés, on obtiendra un Oyako-Donduri végétal digne d’un Atelier végé-faussaire. Un plat nourrissant et succulent, tendance sucré-salé, qui réunira dans la bonne humeur végétalien(ne)s, omnivores et carnivores.
Et oui, cela n’arrive pas souvent sur ce blog : vous aurez droit aujourd’hui à du seïtan (protéines de blé - son intérêt culinaire réside dans sa ressemblance à la viande, notamment celle de poulets et autres oiseaux), qui plus est en boîte de conserve (en magasin asiatique : boîte de « canard » végétarien). Allergiques et intolérant(e)s au gluten, abstenez-vous ! Je vous mets aujourd’hui face à du vrai concentré.
Pour remplacer les œufs brouillés, l’auteure propose de mixer du tofu avec de la Maïzena ou de l’arrow-root. Personnellement, je trouve la version à la maïzena plus réaliste – celle à base d’arrow-root possède une texture trop gluante. De même je vous conseille d’ajouter un peu de sauce soja/tamari à la pâte pour rehausser les saveurs.

Ingrédients
400 ml de bouillon de kombu et/ou shiitake
4 cuillers à soupe de sauce soja + 1 cuiller à café (ajout personnel)
3 cuillers à soupe de mirin
1 cuiller à soupe d’édulcorant au choix (j’ai pris du sirop de riz)
1 oignon, émincé
225 g de seïtan faux « poulet » (j’ai pris une boîte de faux canard)
225 g de tofu soyeux
5 cuillers à soupe de maïzena
Facultatif : un peu de curcuma (pour colorer)
5-6 tasses de riz cuit et chaud (j’ai pris du riz rond complet)

Préparation
Combinez le bouillon, 4 cuillers à soupe de sauce soja/tamari, les mirin, sirop de riz et oignon dans une sauteuse et laissez mijoter pendant 5 minutes à feu doux. Ajoutez les morceaux de seïtan « canard » et poursuivez la cuisson, en tournant de temps à autre, jusqu’à ce que les oignons deviennent tendres.
Entre-temps, mixez ensemble le tofu, la maïzena, 1 cuiller à café de sauce soja, et un peu de curcuma. Lorsque cela prend une consistance crémeuse, versez dans la sauteuse avec les autres ingrédients, sans mélangez. Faites pivoter votre sauteuse pour que la sauce recouvre le tofu. Couvrez et laissez mijoter environ 7 minutes, c’est-à-dire jusqu’à ce que le tofu soit ferme au touché. Il devrait rester encore de la sauce.
Répartissez le riz entre 3 bols et recouvrez de la préparation sucrée-salée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

mamapasta a dit…

cela me rappelle le bon temps de mes études parisiennes ou on trouvait du mock duck en boites en bas de l'immeuble,chez Tang frères..en rase campagne il faut se faire son seitan toute seule à base de gluten de blé...Pour l'arome poulet je seche, les recherches sont en cours

Virginie a dit…

Ce seïtan aromatisé l'est en fait très simplement. Si ça se trouve il ne s'agit que d'une question de dosage de sauce soja. Pour l'instant, je n'ai pas de boites sous la main, mais je vérifierai la composition exacte et te la mailerai. Voilà qui s'ajoutera à tes prochaines expérimentations Seïtan. A bientôt !

Thalie a dit…

Ah oui, oui, oui !
Moij'adore ces bols pleins de bonnes choses ...parce que c'est japonais !
lol
Mais aussi parce que j'adore ça, c'est toujours bon.
Végétarien ou pas d'ailleurs, c'est le concept qui est terrible !!
M'enfin, bon, honnêtement, tu mets même pas d'oeuf...pfff dur ! dur !
( non pas les oeufs, ta diète !! lol)

Virginie a dit…

Au moins ma diète n'est pas dure avec les poules. Cf : http://avis.free.fr/DES%20RAISONS%20POUR%20ETRE%20VEGETARIEN%20OU%20VEGETALIEN.htm#14