vendredi 7 avril 2006

Galettes « pink confetti » à l’indienne (un salé sans gluten, ni œuf, ni lait, mais avec beaucoup d’arômes !)

Encore une recette d’Eva Claire Pasquier ! Qui puis-je ? Son livre de cuisine, Recettes gourmandes pour personnes sensibles, me plait tellement… et jusqu’à présent, aucune recette ne m’a déçue. Mais j’aurais l’occasion de vous reparler de cet ouvrage lors de la présentation de ma bibliothèque, à la demande de Fabienne.

La recette initiale contient des carottes. J’aime les remplacer à 50 ou 100 % par de la betterave : on obtient des galettes rosées, avec des points blancs et fuchsias. Un vrai carnaval dans l’assiette ! Et dans la bouche, le mariage curry-coco-quinoa réveille vos papilles. Que dire de plus ? Eh bien, bon appétit !

Ingrédients
1 tasse de flocons de riz
1 tasse de flocons de quinoa (ou de millet)
environ 2 tasses d’eau très chaude
1 cuiller à dessert de sel
1 à 2 cuillers à dessert de curry
4 cuillers à soupe de noix de coco râpée sèche
½ betterave et 1 carotte râpées gros (ou une betterave)
1 petit oignon râpé gros ou haché fin
environ 6 cuillers à soupe de farine de pois chiches

Préparation de la pâte
Mêlez tous les ingrédients, sauf la farine, dans un saladier. Couvrez d’une assiette et laissez gonfler 5 à 10 minutes.
Ajoutez la farine et mélangez. L’ensemble doit former une masse compacte non collante. Si elle est friable, ajoutez de l’eau ; si elle colle trop, ajoutez de la farine de pois chiches ou des flocons.

Pour la cuisson, je suis partagée entre deux méthodes. La première est légèrement plus grasse, mais aussi plus croustillante. La seconde est plus longue, mais demande moins d’attention ; les galettes sont plus légères et peuvent par la suite se manger froides.

Cuisson
Méthode n°1
Formez des petites galettes dans la paume de la main. Faites dorer de chaque côté dans une poêle légèrement huilée.
Méthode n°2
Etalez la pâte sur une plaque huilée et enfournez pendant 10 à 20 minutes, à four chaud. Les 10 premières minutes, pensez à couvrir la préparation de papier cuisson Echo/sulfu. Découpez ensuite des parts. Vous pouvez également cuire vos galettes ainsi.
Remarque : avec cette dernière méthode de cuisson, vous obtenez plutôt une forme de tarte (sans fond) ou une omelette sans œufs qui se mange chaude, froide ou réchauffée quelques minutes au four : c’est l’idéal pour les pique-nique et buffets !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

cocotte en chocolat a dit…

Cette recette me plait beaucoup !

Loïse a dit…

Moi non plus je n'ai jamais été déçue par les recettes de ce livre.J'aime bien cette recette et comme toi, je remplace une partie des carottes par de la betterave (j'ai une une révélation avec "la sauce tomate tricheuse"!).

Fabienne a dit…

Ta recette me séduit, et en plus j'ai des betteraves, waou ...
Et je suis contente de bientôt pouvoir découvrir ta bibliothèque culinaire...

Sarah a dit…

Merci d'avoir partagé cette recette, je l'ai essayée à midi et elle devient ma recette de galettes végétaliennes préférée !:-)