jeudi 6 avril 2006

Fudges à la vanille d’érable et aux noisettes

Après mon petit séjour en Ecosse, j’ai voulu me réchauffer avec des sucreries anglaises au cœur tendre. Pourquoi vanille d’érable ? Les saveurs du sirop d’érable, de la vanille et du sucre complet se mêlent tellement bien que l’on obtient une nuance vanillée, qui mérite une appellation, rien que pour elle.

500 g de sucre complet
120 g de sirop d’érable
150 g de crème de soja épaisse (type Sojami en mag. bio ou Sojasun en mag. d’alimentation trad.)
4 cuillers à soupe d’eau
2 cuillers à soupe de margarine
4 poignées de noisettes décortiquées
1 cuiller à café d’arôme de vanille

Pour l’ensemble des opérations, on pensera à surveiller et à tourner de temps à autre avec une cuiller la préparation sur le feu.
Faites fondre le sucre avec le sirop d’érable, l’eau et la crème fraîche, dans une casserole, à feu doux. Ajoutez et faites dissoudre la margarine. Montez le feu, puis baissez-le à nouveau dès que vous sentez un léger épaississement. Ajoutez la vanille. Munissez-vous d’un bol d’eau froide et versez un peu de préparation dedans : si une boule molle se forme, cela signifie qu’il est temps d’arrêter la cuisson (laquelle dure 20 à 40 minutes, selon la quantité d’ingrédients utilisée).
Entre-temps, concassez grossièrement les noisettes.
Laissez la préparation refroidir dans la casserole pendant 1 heure.
Votre mélange est alors presque froid. Tournez-le vivement à l’aide d’une cuiller en bois, incorporez-y les noisettes, et versez-le dans un plat carré et huilé. Pré-découpez vos fudges à l’aide d’un couteau.
Lorsque les caramels sont saisis, séparez-les les uns des autres. Ils se conserveront 3 mois dans une boîte hermétique, si on leur en laisse le temps. L’idéal est de les emballer un par un dans du papier de cuisson Echo/sulfu ou de les placer dans des petites caissettes de papier paraffiné. Et pour les grandes occasions, un beau papier fera le plus bel effet.
Remarque a posteriori : au bout de cinq jours, leur coeur gagne en fondant.
Photo : Mount Holyoke College
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

Clipoye a dit…

Voilà bien le genre de petites choses qui me font craquer!!!

Marie, Paris a dit…

Je fonds, rien qu'à lire ton post. Moi l'érable, j'adoooore!

Fabienne a dit…

J'adore le sirop d'érable alors pourquoi pas ces petites fudges.
Peux tu que je pourrais remplacer la marguarine par de l'huile par expl de noisettes ?
Merci Virginie pour cette recette...

Virginie a dit…

Quelles gourmandes !
Fabienne,
Tu veux nous faire des fudges à la provençale ? Pourquoi pas ! Mais, je n'ai pas encore lu de recettes de fudges avec de l'huile. J'ai un peu peur que le résulat soit un peu mou, mais c'est à essayer...
A bientôt !

ladamenmauve a dit…

j'adopte! elle va dans la liste a tester...

Malice et pain d'épices a dit…

quand j'entands "fudge", j'accours !

Fabienne a dit…

Je vais tester et je te tiens informée de l'échec ou de la réussite soyons optimiste... En réalité, j'aime moyennement la marguerine

Valérie a dit…

Mais tu fais vraiment cuire le Sojami ? Je l'ai toujours utilisé cru, je crains que cela ne se décompose à la cuisson ; apparemment, tu ne le rajoutes pas à la fin ?

Virginie Péan a dit…

Oui ça a marché avec le sojami cuit.