vendredi 17 février 2006

Gâteau quinoa-carottes aux épices

C’est à croire que le gâteau aux carottes à le vent en poupe ces jours-ci… Mardi dernier Oceanwave nous a offert son cœur de Gâteau des petits lapins, mercredi Anne nous a recommandé le Gâteau au épices et carottes de Céline. Et moi, j’en remets une couche avec mon Gâteau quinoa-carottes aux épices. Celui-ci je le dédie à Belleble, ma première fidèle lectrice, qui elle-aussi a préparé un Gâteau aux carottes, sans blé, sans lait, il y a à peine une dizaine de jours.
Si j’avais gardé un bon souvenir d’un dessert indien à base de carottes, préparé par une amie, il y a de cela au moins cinq ans, je ne m’étais jamais lancée dans ce type de recettes peu conventionnelles en France. J’avais promis à Belleble de m'y mettre et qui plus est, de chercher une recette végétale sans gluten et avec de l’arrow-root. C’est dans Recettes gourmandes pour personnes sensibles d’Eva Claire Pasquier que j’ai trouvé mon bonheur. Ce gâteau y est alors nommé ‘‘Gâteau aux épices de Noël’’. Pour ma mère, ce fut son gâteau d’anniversaire…
Parce qu'il est à base de farine de riz et de flocons de quinoa, il offre une texture très fondante, ce qui est d’habitude assez difficile à obtenir avec les gâteaux sans œufs. Merci Eva Claire !
Hypoallergénique, il contient tout de même des noisettes. Aussi, si vous ne supportez pas les oléagineux, remplacez-les par des graines à écaille (sésame, tournesol…).
Je n’ai pu m’empêcher d’y ajouter une petite touche personnelle : la moitié du sucre complet est remplacée par du sucre ultra-complet de couleur noirâtre, le Muscovado ; j’apprécie son goût de mélasse, lequel se conjugue particulièrement bien avec les épices, à mon avis.



Ingrédients :
Pour six à huit personnes (selon mon essai, plus six que huit et peut-être même cinq !)

1 tasse de farine de riz
1 tasse de flocons de quinoa
2 tasses de carottes ou de potiron
6 cuillers à soupe de noisettes pilées et séchées à la poêle
2 cuillers à soupe rases d’arrow-root
2 cuillers à dessert rases de poudre à lever
2 pincées de sel
1 cuiller à dessert bombée de cannelle en poudre
1 cuiller à dessert rase de gingembre frais râpé
2 pincées de girofle en poudre
4 pincées de muscade râpée
2 tasses de sucre complet (pour moi : ½ complet passé au mixer + ½ de Muscovado)
2 tasses de lait de riz ou soja (j’ai mis soja)
½ tasse d’huile de sésame (j’ai mis tournesol)
1 cuiller à soupe ½ de vinaigre de cidre

Préchauffez le four. Mélangez soigneusement d’un côté les 4 derniers ingrédients dans un bol, et dans un saladier, le reste des ingrédients.
Versez ensuite le contenu du bol dans le saladier, en mélangeant doucement à l’aide d’un fouet à œufs (j’ai pris une cuiller).
Versez le tout dans un plat à four large préalablement huilé. (ne vous inquiétez pas si vous jugez la pâte très liquide et peu ragoûtante – ce n’est qu’une impression).
Faîtes cuire à four moyen 45-60 minutes (à 150°C, ça a pris le double du temps…)
Eva Claire Pasquier conseille de le laisser refroidir avant de déguster, mais ma mère et moi l’avons bien apprécié tiède.
Avant de servir, des petites Fleurettes, parsemées de-ci de-là, sont venues le décorer .

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

Papilles et pupilles a dit…

Elle est vraiment très intéressante cette recette ! Elle me plait beaucoup. Merci

Caroline a dit…

Merci pour la petite part, via Nantes : Delicious !!!

Belleble a dit…

Merci pour cette dédicace, Virginie! Je suis très touchée... Et ce gâteau m'a l'air délicieux. J'ai déjà mis ta recette dans ma liste de recettes à tester! Je t'en dirai des nouvelles bientôt...

Virginie a dit…

You're welcome Belleble

carine a dit…

Oui merci pour la recette car ça me plaît bien aussi ! je vais de ce pas au magasin bio acheter ce' qu'il faut !!

kinkagénère a dit…

hum, ça sent bon, ou trouver l'arrow root (qu'est ce que c'est?) et muscovado ?