mardi 20 juillet 2010

Café Touba / Tuubaa Coffee

English recipe below

Je sais, la canicule sévit en France... Et je vous parle de café chaud ! Pire, je vous présente un café qui nous vient tout droit d'une région où le soleil est plus brûlant encore : l'Afrique de l'ouest. Et si le chaud rafraîchissait à sa manière ? Quelle qu'en soit la réponse, le café Touba nous dépayse...
Le café Touba doit son nom à la ville de Touba, au Sénégal. Il y aurait été inventé par des membres de la Confrérie des Mourides à une période où le café manquait. Plus qu'un nom de ville, "Touba" vient aussi de l'arabe "ţûbâ", lequel signifie "béatitude". Et c'est bien à ce bonheur que nous invite le café Touba...


Sa recette est simple. Le café est torréfié avec du poivre de Sélim, également appelé kili, diar ou poivre de Guinée. C'est un faux-poivre dont la saveur évoque celles de la chicorée, de la muscade et du clou de girofle mêlées. On le mélange au café à hauteur de 20%. Café et poivre sont ensuite moulus finement, puis on prépare son café comme à son habitude, en ajoutant ou pas du sucre. La boisson est parfumée, doucement poivrée et plutôt légère pour un café.
Pour une recette en image, je vous propose cette vidéo, trouvée sur youtube. Ambiance garantie.


Le café Touba se vend prêt à l'emploi dans les épiceries africaines, notamment du côté de Château-Rouge, dans le 18ème, à Paris. Quant au poivre de Sélim, il se procure de qualité équitable ici.


Pour vous donner une idée des quantités, j'ai moulu 4 poivres de Sélim légèrement torréfiés avec 2 mesures à café (pour 2 tasses). Vous n'avez ni café Touba, ni poivre de Sélim à votre disposition ? J'ai réalisé un simili-Touba avec 2 mesures de café, 2 mesures de yannoh torréfié, 1 grain de cardamome (et non pas une gousse !), 1/5 cuiller à café de 4-épices, 1 clou de girofle, 1/5 cuiller à café de gingembre et 1 pincée de poivre (pour 4 tasses).

 _________________________

Tuubaa Coffee is popular in West Africa. Its name comes from the town of Tuubaa, in Senegal, where it was invented by Murid disciples. This hot drink is made with a combination of coffee and Selim pepper (80%-20%). Selim pepper (or "jar") isn't a real pepper and its taste reminds a mix of chicory, nutmeg and clove. Coffee and Selim pepper are toasted and grounded together. Then we make the coffee drink as usual, adding or not sugar. The coffee is quite light, flavored and not too hot.
To give an idea, I added 4 Selim peppers to 2 measures of coffee (for 2 cups). If you can't find this Selim spice, I made a alternative, grounding together 2 measures of coffee, 2 measures of yannoh (= cereals coffee), 1 seed of cardamom (and not 1 pod!), 1 clove, 1/5 tsp of 4-spices, 1/5 tsp powdered ginger and 1 pinch of pepper.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

Mariejoe a dit…

Oh là tu attires mon attention... moi qui adore le poivre et le café ^^. Saurais tu comment on peut se procurer ce café ? Je fais déjà mon café cardamome et cannelle pour le gouter ;)

Virginie Péan a dit…

Du Canada je ne sais pas. En France, le café se procure tout fait dans certaines épiceries africaines, notamment à Paris, du côté de Château Rouge, dans le 18ème. Sinon, on le fait soi-même, comme j'ai fait, avec du café habituel et du poivre de Sélim. J'ai commandé le poivre de Sélim dans la boutique de Gérard Vives (http://www.lecomptoirdespoivres.com/catalog/product_info.php?cPath=21_28&products_id=46), mais tu devrais pouvoir trouver un autre fournisseur, directement au Canada.
Le café Touba est différent du café épicé à la cardamome ou à la cannelle, dans le sens où il possède un petit goût de chicorée en plus. Il parait que ce poivre possède aussi des vertus curatives (anti-tussif par ex.).

Sweet Faery a dit…

C'est vraiment très dépaysant ! Tu nous fais toujours découvrir de jolies choses, et moi qui n'aime pas le café, ça me fait envie... Merci :)

Mihl a dit…

I never heard of cafe touba before. It sounds awesome!

Pauline a dit…

Le piment de la Jamaïque (allspice en anglais), qui rappelle un peu ces épices, pourrait peut-être remplacer le poivre de Sélim. J'ai envie d'essayer tout de suite mais je risquerais de ne pas dormir ! Ce sera donc pour demain...

Virginie Péan a dit…

Sweet Feary,
Je suis sûre que le poivre de Sélim ferait bon ménage avec le yannoh, avec son petit goût de chicorée.

Pauline,
Effectivement le poivre de Jamaïque remplace souvent le 4-épices, ou vice versa. Et comme le 4-épices contient généralement du poivre, de gingembre, du clou de girofle et de la noix de muscade, on retrouve les notes du poivre de Sélim. Bonne idée !

mamapasta a dit…

le poivre de Jamaïque, c'est le " bois d'inde" des antilles???
tiens je vais épicer mon café pour changer de tchaÏ indien ( pause dans la canicule, j'ai ressorti le gilet dans ma maison)

Virginie Péan a dit…

Mamapasta,
D'après ce site, le piment de Jamaïque est le pimenta dioica, tandis que le bois d'Inde est le pimenta racemosa. Tous deux de la famille des myrtacées, mais après je n'en sais pas plus. http://www.toildepices.com/index.php?url=/fr/plantes/angio_dic/myrtacee/pimenta/officinalis.php
...22°C, je vois ça... Comme chez nous (sauf que nous on trouve ça très chouette :))