vendredi 4 avril 2008

Wok de riz rouge et légumes verts aux fleurs de jasmin / Red Rice and Green Vegetables with Jasmine Flowers

Weekend Herb Blogging

Avec l’arrivée du printemps, je vous présente mon nouveau partenaire culinaire, Péchés de Provence et sa gamme de riz fleuris.
Péchés de Provence est une marque déposée et distribuée par la société Mille et une Façons (créée en 2002, et employant 11 personnes dont 8 reconnues travailleurs handicapés). Comme vous pouvez vous en rendre compte en visitant leur site, Péchés de Provence sélectionne des produits de qualité, en majorité issus de l’agriculture biologique, et se destine à un marché dit de luxe (Epiceries fines, chocolatiers…). Pour ma part, ce sont ses riz et confitures (vegans) qui m’intéressent avant tout et dont je vous parlerai.
Des riz complets, rouges, longs et ronds, tous cultivés en Camargue, ont été associés à diverses fleurs afin de créer une palette gustative fine et novatrice. Fleurs de lavande, souci, bleuet, rose, mauve et jasmin entrent alors dans nos assiettes, viennent ponctuer nos plats par petites touches à la fois printanières et délicates.
Pour aujourd’hui, je vous invite à découvrir le Riz rouge au jasmin, un riz complet, dont la saveur habituellement terreuse et à peine sucrée est ici nettement adoucie par les accents sensuels du jasmin.

I invite you to discover the various rices distributed by my new partner, Péchés de Provence. These rices (wholegrain, red, long or round) grow in Camargue, in South of France. I’m sure you wonder how rice cultures have been developed in our European French earth. These cultures are not natural, of course, but have been encouraged politically, after the 2nd World War, in the Rhone river delta, where good water and climate conditions are gathered (more informations about rice in Camargue here).
Péchés de Provence's rices are associated with different kinds of flowers (cornflower, rose, calendula, jasmine, lavender, malva) to create a new and subtle cooking palette.
Through today recipe, I present you a red rice, which taste is usually earthy and lightly sweet. Sensual accents of jasmine flowers come to refine it.


Recette
Pour 4 personnes
300 g de riz rouge au jasmin - 300 g de brocoli, en bouquets - 200 g de petits pois écossés - 200 g de pois gourmands - 250 g de cèpes préparés – 1 oignon rouge – 2 cuillères à soupe de tamari (ou sauce de soja) – 2 cuillères à soupe de sake – 2 cuillères à café d’huile de sésame – 1 filet de citron
Dans une casserole, ajouter au riz deux fois son volume d’eau froide. Saler légèrement et bien couvrir. Laisser mijoter à feu doux jusqu’à complète absorption de l’eau. Laisser couvert encore quelques minutes, réserver.
Entretemps, dans un wok, verser 5 ml d’eau (ou 1 cuillère à soupe d’huile de sésame), faire chauffer. Y faire blondir l’oignon, puis sauter les légumes 4 minutes.
Dans un bol, mélanger le tamari, la sake et l’huile de sésame ; verser sur les légumes. Prolonger la cuisson 2 minutes.
Hors feu, mélanger le riz aux légumes, arroser d’un filet de citron.

Recipe
For 4 portions
300 g red rice with jasmine flowers – 300 g broccoli – 200 g peas – 200 g snow peas – 250 g Boletus edulis mushrooms – 1 red onion – 2 tbsp tamari (soy sauce) – 2 tbsp sake – 2 tsp sesame oil – 1 lemon dash
In a saucepan, cover rice with twice its volume of cold water. Lightly salt and cover the saucepan. Simmer until water there is no more water. Let covered for some minutes, reserve.
In a wok, heat a splash of water (or 1 tbsp sesame oil), sautee onion, then vegetables for 4 minutes. In a bowl, mix tamari, sake and sesame oil ; add to vegetable. Cook 2 more minutes.
Mix rice and vegetable, add a dash of lemon.

Weekend Herb Blogging est un rendez-vous hebdomadaire et itinérant à l’initiative de Kalyn , de Kalyn’s Kitchen. Chaque week-end, des bloggers postent des recettes à base d'herbes, de fleurs et autres végétaux du jardin.
Cette semaine Kalyn nous accueille elle-même. Pour lire le résumé de l’évènement, visitez son blog, dès lundi.
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

Olivier a dit…

Merci pour l'info, je ne connaissais pas ces produits... Je prends note...
Bon week-end...

mamapasta a dit…

cèpes riz rouges et pois gourmand, c'est du végan de luxe aujourd'hui !
je vais aller faire un tour sur leur site, merci du conseil!

Fabienne a dit…

Moi j'ai craqué pour le riz à la fleur de coquelicot ...

Virginie Péan a dit…

De rien Olivier. C'est vrai que là on passe des Vosges à la Camargue... A bientôt !
Eh oui Mamapasta, tu sais bien que des fois j'ai des goût un peu de luxe, un peu trop d'ailleurs compte tenu de mon porte-monnaie. hum hum. Enfin bon, relativisons, avec ces produits végétaux, on a droit à du luxe peu dispendieux.
Fabienne, déjà amatrice ! Bravo. Le riz au coquelicot, ce sera pour une prochaine fois sur ce blog --> Pourquoi pas quand les coquelicots pointeront leur nez dans les champs.

Robin Hood a dit…

Vous avez été sans doute comme moi exaspéré par l' "information" donnée par Elise Lucet dans son JT de 13h du 04/04/2008, à propos de l' enfant décédé suite à une absence de soins, dont la mère végétalienne "était carencée puisqu' elle n' ingérait aucun aliment d' origine animale" ! Un peu après, dans le reportage qui suivait, on a entendu le Procureur de la République chargé de l' affaire, déclaré que "cet enfant avait une maladie pulmonaire ainsi que d' autres signes de pathologie", signifiant donc que le décès n' a peut-être rien à voir avec l' alimentation de la mère...
Veuillez cliquer sur le lien suivant pour voir ce reportage : http://jt.france2.fr/13h/
Je viens de faire connaitre par mail ma désapprobation quant à cette présentation très hasardeuse de cette information culpabilisant le végétalisme due encore une fois à l' ignorance, dirais-je.
C' est l' alimentation végétarienne, végétalienne, biologique et la médecine naturelle (les parents tiennent une boutique bio et sont naturopathes) qui sont encore attaquées.
Je vous invite à envoyer en tant qu' association, blog ou simplement végétarien, un communiqué de presse (à l' AFP, entre autres) et à demander un droit de réponse à la rédaction de France 2, afin de rappeler que l' alimentation végétalienne est bonne pour la santé et qu' elle ne peut pas être à l' origine de décès lorsqu' elle est sérieusement pratiquée.
Je crois qu' il faut réagir, sans délai, à l' instar de nos amis végés anglo-saxons et bataves, quand notre éthique alimentaire est injustement attaquée par ce genre d' amalgame.

En comptant bien sur votre intervention,
Merci.

Kalyn a dit…

It sounds very interesting. I know about the smell of jasmine, but I'm trying to imagine how it would flavor the rice. I've never had red rice and had no idea it was grown in France.

Virginie Péan a dit…

Merci beaucoup Robin Hood, effectivement j'ignorais les suites de cette affaire. Je vais aller voir.
Thanks Kalyn. Red rice isn't the most common rice in France (which is long white grain for salted dishes - round white grains for sweet dishes), but you can find some in supermarkets and organic stores. Taste is really different than other wholegrain rices, and it's crunchier.

lina a dit…

very nice...............thanks

Cookiemouse a dit…

I love red Carmargue rice. Thanks for the info.

Simona a dit…

I love the color combination. I'll see if I an find this kind of rice here.

Virginie Péan a dit…

Thanks Lina.
So you can find Red Rice from Camargue in Holland... I didn't know. When we see how rice prices are getting higher around the world, I guess this rice culture will be improved for French/European market. Anyway I prefer to eat it rather than the one countries like Indonesia send now to make benefits, while they just have enough for themselves. Even if it's hard to determine which choices are the most ethical in the end.
Simona, I don't know if you'll find this rice. USA needs so few to import rice... Maybe in delicatessen or organic shops. I hope because it deserves to be tested.