mercredi 13 décembre 2006

Vaches, effet de serre et rap agricole

Spéciale dédicace à la Fondation Hulot laquelle, à ma requête pour inclure le végétarisme parmi leur liste d’engagements pour la planète, m’avait répondu que les connexions entre élevage animal et pollution n’étaient pas prouvées… (sans commentaire)


Spéciale seconde dédicace à un militant pour Greenpeace qui n’envisageait pas de diminuer sa consommation carnée car Greenpeace ne le mentionnait pas, ce qui signifiait que ce geste n’avait pas d’effets pour l’environnement… (Hum hum !!!)

Spéciale troisième dédicace à tous ceux et celles que l’effet de serre inquiètent et/ou horripilent


J’ai une preuve de plus que les preuves existent, et la voici :

LA VACHE POLLUE PLUS QUE L’AUTO
Rots de vache et fumier sont plus dommageables pour l’effet de serre que le trafic routier, selon un rapport de l’Organisation mondiale pour l’agriculture et l’alimentation (FAO). On y lit que l’élevage produit 9% des émissions de CO2 et 65% des émissions d’hémioxyde d’azote (fumier), gaz 296 fois plus réchauffant que le CO2. Les bovins émettent aussi 37% du méthane rejeté par les activités humaines du fait de leur système digestif.
Libération, jeudi 30 novembre, p. 10
___________________
En passant, j’informe ou rappelle que la production du lait n’est pas plus blanche, si vous me permettez le jeu de mot. Car, comme pour les humaines, une vache a besoin d’être enceinte pour activer la lactation, par la suite plus on tire de lait, plus elle en produit. Il s’ensuit que l’on insémine les vaches chaque année, les sépare de leurs veaux, que l’on nourrira d’une boisson non lactée et dépourvue de fer (afin que sa chair soit bien blanche) tandis que l’on pompe et pompe sa mère. Les vaches vivent alors la moitié uniquement de leur espérance de vie ; leurs petits finissent comme génisses ou mâles reproducteurs dans les meilleurs des cas, à l’abattoir comme boeufs dans la majorité des cas. Et lorsque les vaches sont trop épuisées pour produire suffisamment de lait, devinez où elles vont... Alors bien entendu, dans certaines fermes moins intensives, les veaux sont mieux nourris, les vaches ont la possibilité de paître et de manger de la vraie herbe, tous les chemins mènent néanmoins à l’abattoir.
Pour plus d’informations sur le lait, cliquez ici.

_________________

Et puisque nous parlons de vaches, je présente à ceux et celles qui ne connaissent pas Kamini, qui vient de Picardie. A travers sa chanson, Marly-Gomont, il déplace un certain nombre de clichés, tout en abordant des sujets plus graves, le tout sur le ton de l’autodérision. Voir le clip.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

Marion a dit…

Toi aussi tu es une amie de Nicolas??
Le mr environnement qui est sponsorisé par Rhone poulenc et Loréal??
Même la défense de l'environnement est un bon filon pour se faire connaitre et gagner de la tune! HELAS.... je ne l'ai jamais aimé c'est le style "et oui je suis tout seul au milieu de l'Afrique dans ces superbes paysages"...c'est ça et les 15 caméras et les 2 hélicos qui TE filment, ils sont la pour proteger la terre aussi??!
Et depuis qu'il s'est mis avec l'UMP pour les prochaines élections....il me sort par les yeux. On pourra toujours dire qu'il contribue à la sensibilisation du grand public.... mais quand on se compromet avec des industries multinationales et qu'on fricote avec des capitaliste, elle est ou la morale dans tout ça....il prendrait pas le grand public pour une bande de petit cons par hasard!??

Karine a dit…

et à propos du lait de madame la vache, on en nourrira des petits d'homme qui grossiront trop parce qu'ils ne st pas des petits veaux. La maman allaitante que je suis s'égare, mais rien ne tourne plus rond.

Merci Marion, je ne savais pas ça ! Décidement !

Virginie a dit…

Si moi j'aimais bien ses reportages, car j'y ai découvert des lieux et ça me faisait rêver. Mais c'est vrai que je suis très très déçue (même si je n'espérais pas grand chose à vrai dire) par tant de mauvaise foi. Ceci dit, il n'est pas le seul à en faire preuve.
Karine, tu as raison, le lait de vache est très bon pour les veaux.

mamapasta a dit…

rigolo ton clip, chez moi c'est pire 1) il n'y a pas de jeunes,2) pas de terrain de foot ou basket, juste une boite à lettre et beaucoup plus de quadrupèdes que de bipèdes ( sauf en comptant les poules)... et tous gaulois.

Yaël a dit…

Pas réussi a écouter le clip, connais pas.
Pour la fondation Nicolas Hulot, puisqu'on est dans notre période "action", tu laisses tomber, ou tu envoies une copie de ce post pour continuer le débat ?

Virginie a dit…

Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris ton message. Voici ma réponse : j'ai informé de l'article et de sa teneur. A suivre...

Yaël a dit…

Oui c'était bien ma question. Tiens nous au courant, bien entendu.

mamapasta a dit…

pour ceux que cela interresse, un article, en anglais sur la consomation d'énergie pour la production de viande, et l'impact de l"alimentation végétarienne par oposition
http://www.ajcn.org/cgi/content/full/78/3/660S#T2

Virginie a dit…

Merci Mamapasta. Pour être détaillé, cet article l'est. Une référence à ne pas perdre.

edouard a dit…

Moi, j'avais jamais rien compris à l'effet de serre, jusqu'à ce que je tombe sur le blog www.thedino.org où ils expliquent l'écologie pour les nuls. Il y a déjà "Leçon numero 1 : effet de serre" et "Leçon numero 2 : couche d'ozone". Ca parle aussi de Mireille Mathieu (leçon numero 3) et de Nicolo. Je me sens déjà un peu moins con...
Bisous