vendredi 17 novembre 2006

Böreks (chaussons) aux légumes, par Yaël / Vegan Böreks, by Yaël



Aujourd’hui, c’est Yaël qui régale

La semaine spéciale « interventions ponctuelles » se poursuit. Aujourd’hui, nous avons droit à une recette turque envoyée cet été par Yaël. Comme j'ai tardé pour vous la transmettre, elle est devenue un peu hors-saison en France. Sa méthode n’en reste pas moins actuelle. Essayez-la en remplaçant par exemple les courgettes par de la courge et les amandes par des noisettes. Je suis sûre que l’on obtiendrait d’excellents Borëks d’automne, que je songe d’ailleurs à me préparer bientôt.

Virginie

__________________________

Comme je suis en Turquie, j’ai utilisé pour ces chaussons des yufkas, les grandes crêpes très fines avec lesquelles on fait les böreks et les baklavas. Si vous ne trouvez pas de yufkas, les feuilles de briques formeront une bonne alternative.

Dernièrement, au marché, en achetant des yufkas, j’avais décidé de faire des böreks à la courgette. Et je réfléchissais depuis pour savoir comment absorber l’humidité de ce légume/fruit. De même, comment lier ? En clair, comment remplacer les œufs ou le fromage qu’on aurait trouvés dans une recette traditionnelle. Et dans l’après-midi - tilt - j’ai pensé à de la poudre d’amandes. J’essaierai d’autres versions de böreks aux légumes avec d’autres oléagineux (je me demande avec quoi on pourrait marier la cacahuète ?). Je me dis maintenant que ça doit bien marcher aussi avec de la chapelure, pour une version petit budget.


Pour 8 chaussons

Ingrédients
2 yufkas
500g de courgettes
beaucoup d’ail
des amandes en poudre
une herbe aromatique selon inspiration (j’ai mis du persil, je pense que ce serait délicieux avec de la menthe, du basilic, de la coriandre…)

Préparation
Couper les courgettes en rondelles. Les faire revenir dans de l’huile d’olive, à feu fort d’abord, en remuant régulièrement, puis à feu doux, puis couper le feu et couvrir.
Hacher l’ail, le persil. Saler les courgettes, ajouter l’ail et le persil, puis assez de poudre d’amandes pour absorber le jus de cuisson.

Couper les feuilles yufkas en 4, déposer 2 cuillères à soupe de courgettes, plier comme des feuilles de brick. Faire cuire quelques minutes de chaque côté. Comme je n’ai pas de four dans le bateau l’été, je les ai faits à la poêle dans de l’huile. C’était très bon. Sinon je les aurais mis au four sur du papier sulfurisé, ça aurait été plus diététique.

Yaël

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Yaël a dit…

Yes Virginie, la photo est superbe !! Et c'est exactement ca (euh, pas moi hein ;-))
Je reviens d'un voyage de 3 semaines dans l'ancienne Lycie, entre Fethiye et Antalya, et on a mangé presque tous les jours des gözleme, ces crêpes farcies préparées avec de la pate a Yufkas que les paysannes font cuire devant nous sur ces grandes plaques chauffantes. C'est délicieux. Il y en a à la pomme de terre, au fromage (un fromage en miettes qui est en fait du yaourt égoutté et séché, vraiment végétarien donc, sans présure animale) et feuilles vertes (ce qu'elles ont sous la main: persil, poireaux, celeri...), et aussi des sucrées mais je pense que ce n'est pas la consommation traditionnelle. Ca coute 2 lires turques, cad à peine plus d'un euro ! Miam !

Virginie a dit…

Merci pour ces précisions Yaël