dimanche 2 avril 2006

Une expérience mémorable : les chocolats noirs au confit de betterave et vanille des îles



A l’occasion d’évènements (soirées spéciales, mariages, baptêmes, etc.), et à condition que mon emploi du temps me l’accorde, je rejoins le personnel du restaurant gastronomique Le Petit Manoir, à une centaine de km de Nantes. Les patrons ne sont autres que ma sœur et son mari. Comme de coutume, nous fêtons ces retrouvailles autour d’un repas, mais ce repas, nous le préparons et servons pour les clients. Cette ambiance… plus qu’un travail, elle m’évoque avant tout des journées passées scotchée devant mes fourneaux, dans l’optique de recevoir du mieux possible des ami(e)s. Quelle bonne opportunité pour une passionnée de cuisine de se frotter à quelques savoir-faire de pros, sans avoir non plus à travailler moi-même la chair animale (Simon, le Chef, a la délicatesse de ne pas me l’imposer et de me réserver des tâches plus végétales). En tant qu’extra, je vais là où le besoin se fait sentir, en salle, en cuisine ou à la plonge… Je touche un peu à tout, et apprends chaque fois. La semaine dernière, une soirée "ludique" était organisée en collaboration avec un second chef, Pascal Favre d’Anne : était proposé un menu créé autour de plats revisités et détournés, pour le plaisir du jeu. J’étais épatée par tant de trouvailles, mais n’ai rien goûté, car d’une part, hormis un ou deux accompagnements, aucun plat n’était 100 % végétal et, n’importe comment, je préfère travailler le ventre déjà plein (comme il y a toujours quelque chose à faire, on oublie vite de se nourrir soi-même !). Enfin quand je dis rien, ce n’ai pas tout à fait vrai…
En début de soirée, Simon m’a prévenu : « Il y a quelque chose que tu peux goûter, et d’ailleurs j’aimerais bien avoir ton avis dessus. Ce sont les chocolats noirs au confit de betterave et vanille des îles que j’ai créés en février dernier pour la collection "Jamais vu" (un projet culinaire, en collaboration avec l'Université d'Angers et Jean-Michel Monnier, oenologue. ndlb). ». De la betterave ? Voyons, je connais la betterave râpée, la betterave cuite, les chips de betterave, la sauce de betterave, les gâteaux de betterave, mais des chocolats… Voilà une expérience, qui, en tout cas, m’intrigue.



Le repas se termine et je suis avec des collègues à la plonge ; les chefs ont déserté la cuisine pour discuter avec des clients. A un moment, mes yeux dérivent et tombent sur… Serait-ce ?…Et oui, (enfin !) la boîte de chocolats. Je ne me suis pas fait attendre pour en goûter un. En fait, le résultat est très éloigné de la salade de betterave râpée. C’est à croire que la betterave a été remplacée par un fruit inconnu au goût subtil. Le chocolat est particulièrement fondant pour du noir, et l’ensemble est super fin, juste sucré ce qu’il faut, avec un nuage de vanille. La bouchée était si légère que j’ai eu l’impression de ne manger que du goût (je ne sais pas si je suis claire, là). J’en ai pris un deuxième, histoire d’être vraiment sûre de mon jugement et de donner un juste rapport à Simon (là-dessus, vous me comprenez, je pense), et puis un… et puis… (chut !Les patrons peuvent me lire !)
Et vous, avez-vous vécu de telles surprises ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

poésie a dit…

On imagine sans peine comme ça dû être bon....

mercotte a dit…

Ouh la la j'y goûterai bien moi ç ce chocolat original! ça manque à ma panoplie!

lilizen a dit…

On vit cette surprise à travers ta description. Merci pour l'émotion partagée, on comprend parfaitement que les doses sont subtiles...quel créateur ce beau-frère! Fait-il des expéditions? Plus il aura de goûteurs, plus il aura de plaisir!...hé hé...

Virginie a dit…

Merci pour vos commentaires.
Le Petit Manoir met en vente des boîtes de chocolats "maison", mais je ne sais pas si c'est le cas pour ces chocolats-là précisément (sachant que les collections évoluent avec le temps). Je vais me renseigner.
A tout à l'heure.

MachaMalo a dit…

Ouh! Ce coeur de betterave me fait de l'oeil! Génial cette alliance avec le chocolat!!

menus propos 36356:1:1440x236356:1:1440|19062552|19062552|19062 a dit…

Vue ta description, j'en salive...

Virginie a dit…

A vrai dire, rien qu'à voir les photos, j'en salive aussi...
Lilizen,
Renseignements pris : Le petit manoir en vend par expédition. Si tu es intéressée,prends contact avec eux sur http://lagazettedupetitmanoir.blogspot.com
A bientôt !

mamapasta a dit…

depuis le temps que la carotte se pavanait au rayon des légumes de déssert, la voici bien palichonne à côté de madame betterave!Si tu dis que c'est bon, je te fais une confiance absolue.