mardi 25 avril 2006

Pain Essène facile

La recette d’origine préconise de faire sécher son pain aux rayons du soleil. Je me satisfais d’une cuisson douce à la vapeur. L’important, c’est que ça marche, non ?
Ce pain est très énergétique car il est obtenu rien qu’avec des graines germées. Le mien est moins sucré et plus clair que celui que l’on achète en magasin bio (lequel doit probablement être préparé avec un déshydrateur). Sa croûte est quasi-inexistante, mais il a une très bonne tenue. Un régal avec du Marmite ou une tartinade végétale.


Ingrédients
Pour deux paniers vapeur (un de 16 et un de 20 cm de diamètre) :
750 g de graines de blé ou d’épeautre
1 cuiller à café de sel marin
eau de source ou filtrée

Préparation
Lavez vos graines, et couvrez-les d’eau. Lassez-les tremper toute une nuit ou une journée.
Egouttez-les et mettez-les dans un saladier couvert d’une assiette pendant un à deux jours, c’est-à-dire le temps qu’une pointe blanche (le germe) apparaisse. Vous penserez à les rincer deux fois par jours pour conserver un bon niveau d’humidité.
Réservez éventuellement 2 cuillers à soupe de graines. Mixez le reste jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Peut-être qu’il sera nécessaire d’ajouter un peu d’eau pour travailler plus facilement la pâte. Mélangez-la avec le sel et (facultatif) les deux cuillers à soupe de graines mises de côté.
Versez la pâte dans vos paniers vapeur garnis de papier cuisson Echo/sulfu huilé. Ne les remplissez pas plus qu’au 2/3. Couvrez-les d’un torchon humide et laissez la pâte fermenter pendant une journée ou une nuit dans un endroit tiède (s’il fait froid, déposez vos paniers dans le four, préchauffé quelques minutes à th. 1).
Procédez à la cuisson vapeur pendant 1h à 1h30 selon la taille de votre panier. (en cas de grosses fuites de vapeur, voir astuce)
Attendez que le pain ait complètement refroidi avant de le décoller du papier.

Remarque 1 : on conseille de trancher le pain Essène avec un couteau mouillé.

Remarque 2 : je pense que ce pain peut être cuit sans trop d’altération au four à 150°C pendant 50 minutes à 1h, mais je n’ai jamais essayé. J’imagine que sa texture doit être plus sèche.
Remarque 3 : il paraît que l'on obtient une pâte plus homogène en passant les graines germées au hachoir à viande. Avis aux équipé(e)s !
Variantes
Ici je vous ai présenté la recette basique, soit celle au blé/épeautre. Ses variantes sont nombreuses, en incorporant d’autres graines germées, épices, aromates, etc. Comptez sur moi pour vous faire part de mes meilleures expérimentations.
Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires:

Lilo a dit…

alors ça c'est marrant, je comptais faire justement un billet sur le pain ancestrale de Palestine ! et j'en ai mangé quelques tranches à 16 h avec du tanin et du miel, les grands esprits se rencontrent, car ce pain est rare et méconnu. Merci pour la recette !

Loïse a dit…

J'aimerais bien tester cette recette car le pain essène est vraiment hors de prix en magasin.
malheureusement mon robot à rendu l'âme il y a 2 semaines et étant actuellement en "invalidité financière" je vais devoir être patiente...
Retardez la satisfaction et elle n'en sera que meilleure! (de toute façon je n'ai pas le choix).
a bientôt...

Virginie a dit…

Merci. Oui effectivement ce pain est très bon. Au niveau rapport qualité/prix je préfère le "maison". Dans mon souvenir, celui du commerce est légèrement fibreux, alors que celui-ci est plus granuleux (fibres et granules mous, cela s'entend).
Loïse,
Je compatis pour ton mixer ; j'ai longtemps fait sans, ce qui voulait dire que je devais zapper pas mal de recettes. Je me rattrape. Peut-être que tu peux essayer avec un presse-purée (grosse grille), si tu en as un, en rajoutant un peu plus d'eau. Je ne te garantie rien mais cet instrument remplace parfois admirablement le mixer. A partir du moment où tu obtiens au moins une part de crème collante blanchâtre (qui liera le reste), tu peux continuer l'opération.

jacketpascale a dit…

je suis très contente que tu donnes cette recette, moi qui voulait tester ce pain, je vais la faire et puis bonnes vacances à toi !

cocotte en chocolat a dit…

Originale cette recette de pain aux graines germées ! Moi en tout cas je ne connaissais absolument pas... je pense garder l'idée dans un petit coin.

Auré a dit…

Je ne connais pas du tout ce pain...mais cela m'intrigue!!!

Clea a dit…

J'adore en acheter mais c'est vrai qu'il est cher... Tu as raison, il faut donc mettre la main à la pâte et le faire soi même !

Liana a dit…

Bonjour,

Tu expliques que tu laisses "fermenter" pendant une journée ou une nuit avant ta cuisson. Après ce temps de "fermentation" obtiens-tu un résultat visuel différent d'avant "fermentation" ? Je m'explique, ton pâton a-t'il levé, a-t'il gonflé ?

Je me pose la question vu que tu ne mets pas de levure, ni de levain... et que pour créer un levain naturel il faut en général bien plus que 24 h.

J'avais essayé aussi de faire un pain sans ajout de levain ou de levain en laissant le pâton de graines fermées moulues lever... il n'a jamais levé... mais sentait mauvais au bout de trois jours... (je l'ai jeté).

Depuis je fais d'autres recettes de pains aux graines germées

Voir ici recettes et photos :

http://www.cfaitmaison.com/germs/pain-germes.html

Merci pour vos conseils.

Virginie a dit…

Liana,
Merci pour ta question. Je n'obtiens pas une nette levée effectivement mais juste une petite fermentation. Je me suis dit que cela facilitait la pré-digestion des graines. Ceci dit mon pain n'est pas aussi fin que celui du commerce car je ne le prépare pas avec un hachoir à viande.
Je suis allée voir le site, et il différencie deux choses à base de graines germées : le pain préparé à base de graines germées, dans lequel ils incorporent effectivement du levain, et le pain essenien, que je souhaite réaliser au mieux, et dans lequel ils n'incorporent jamais de levain. Par contre, je me rends compte qu'ils ne prennent pas le temps de laisser reposer la pâte. Je vais essayer ce système, car après tout, la fermentation n'est peut-être pas si nécessaire.

Lola a dit…

pourquoi ça ne marche pas chez moi? :'(
http://lolano.canalblog.com/archives/2006/08/28/2552140.html

Virginie a dit…

Et pourquoi avec moi, ça marche ?
Et pourquoi n'arrive-t-on plus à se connecter sur ton blog ?
Si tu m'expliques ce qui s'est passé (ici ou par mail), peut-être pourrais-je t'aider...

belleble a dit…

Dis-moi, est-ce que les pains allemands que l'on trouve un peu partout sont des pains essènes ? Le pumpernickel par exemple ? Ou bien ne prennent l'appellation de pain essène que les pains tels que ceux que l'on trouve au rayon frais des magasins bio ?

Anonyme a dit…

...Remarque 2 : je pense que ce pain peut être cuit sans trop d’altération au four à 150°C pendant 50 minutes à 1h, mais je n’ai jamais essayé. J’imagine que sa texture doit être plus sèche...

La température de 150°C est-elle sûre ? car j'ai lu à plusieurs reprises qu'il s'agirait de degrés Fahrenheit, et non Celsius.
150° Fahrenheit = environ 50° Celsius
D'autres sites donnent en effet une cuisson à environ 50°C.

Anonyme a dit…

salut! waouh super blog!ta recette de pain essène m'intéresse beaucoup cependant j'aimerais savoir, à ton avis tu crois qu'on peut le faire avec d'autres graines que le blé et le sarrasin comme par exemple des lentilles ou des pois chiches germées?Je sais que ça peut te paraitre un question bizarre mais je suis actuellement un régime où l'on en permet de consommer que des féculent ayant un faible indice glycémique donc c'est pour ça je me demandait si je pouvait le faire avec des lentilles. Merci d'avance pour la réponse. Et encore bravo pour ton blog que je trouve vraiment très bien !

Anonyme a dit…

j'ai essayé la recette du pain essene au blé tendre en utilisant le hachoir à viande et la vapeur excellent! merci pour la recette . j'ai voulu essayé avec du sarrasin beurk! quelqu'un d'autre a t'il essayé avec des graines à germer sans gluten?
merci

Anonyme a dit…

Merci pour tous ces commentaires, j'ai une question concernant la congélation du pain Essène... peut-on congeler ce pain? En tout cas c'est un pain excellent. Merci pour la recette.

Anonyme a dit…

Concernant la t° de "cuisson", on dit que l'antique secte juive des esseniens (les manuscrits de la mer morte...c'est eux !)refusait la consommation d'aliments cuits, d'où la confection de galettes de céréales germées, qu'ils séchaient au soleil au lieu de les cuire au four. Par ailleurs ce pain doit perdre beaucoup de son intérêts nutritif au-dessus de 50-60°C je présume.

Virginie Péan a dit…

Merci pour ces commentaires.
non Belleble, le pain de seigle allemand n'est pas essène. Il cuit longtemps à basse température, mais n'est pas à base de graines germées. C'est marrant parce que justement, je revenais sur ce post pour faire un pain essène de seigle, alternative au pain allemand fastidieux à réaliser si l'on veut se passer de mélasse, cacao etc.
Concernant la température, il est préférable de le cuire au soleil ou au deshydrateur, si l'on veut respecter les règles de l'art, mais je ne peux faire ni l'un ni l'autre. On peut le cuire à 50°C au four, mais cela prend du temps (et mon four est beaucoup trop fort). C'est pour cela que je m'en suis remise à la cuisson vapeur : un compromis entre pratique et diététique. A vous de voir ce que vous préférez.
Je ne sais pas encore si on peut le congeler car n'ai jamais essayé. Et n'ai pas encore tenté de versions plus expérimentales genre "100 % sarrasin". Par contre au magasin bio, ils ajoutent des lentilles et germes de pois chiches pour confectionner des mini-galettes. Cela devrait marcher.
Bon déjà, je vais faire mon essai au seigle ce week-end (qui est bon aussi au niveau IG), et vous tiens au courant.

Liliy Gnocchi a dit…

J'ai suivi ta recette pour faire du pain essène que j'ai cuit hier soir. C'était la première fois que j'en goûtais et c'est ma foi fort bon! *^.^* Pour la cuisson, au lieu du papier, j'ai posé les galettes sur des morceaux de tissus, ça a très bien fonctionné.

nenaure a dit…

Merci mille fois pour cette recette, je cherchais justement à savoir si on pouvait facilement réaliser soi-même son pain "maison" parce que je le trouve vraiment trop cher en magasin...
Je teste dès demain...

Anthony a dit…

Excellente recette :)

Sweet Faery a dit…

Ha ben merci pour la recette ! Tu mets ma patience à rude épreuve, moi qui déteste les recettes à faire sur plusieurs jours, mais j'adore le pain essène, alors ça vaut le coup ! Et puis j'ai un déshydrateur, les grilles laissent peu d'espace en hauteur donc je formerai une galette plus plate si j'y arrive...

Virginie Péan a dit…

Liliy Gnocchi,
Ravie que ce pain t'ait plu et merci de m'avoir tenue au courant.

Sweet Feary,
Avec un deshydrateur je pense que ça marchera mieux effectivement. Si tu as aussi un hachoir à viande, même manuel, préfère-le au mixer : le résultat est nettement meilleur. Pour le temps de fermentation, tu peux peut-être zapper, compte-tenu de l'échange avec Liana ci-dessus. Et puis tu attendras moins longtemps comme ça ;)

Vegadryade a dit…

je remets cet ancien billet à l'actu parce que je me renseigne sur ce pain depuis une publication de PIGUT :)
Merci pour la recette, je vais essayer!

Virginie Péan a dit…

J'espère qu'elle te plaira. Merci de ton passage.

Florent a dit…

Merci pour ta recette, génial !
J'ai trouvé un hachoir à viande dans une brocante pour 2€ et j'en ai vu aussi à Emmaüs, ça marche super bien. Le mien a deux disques à la sortie, un fixe et un mobile, ce qui à priori découpe mieux les ingrédients. Et puis ça fait plaisir d’utiliser cette pauvre machine à des fins plus dignes ! ;-)

Emmanuel Favre-Nicolin a dit…

Je fais mes recherches sur le pain essène et je suis tombé sur ce super blog que je vais parcourrir! Pour ce qui est de la température, évidemment au-dessus de 40ºC, on commence a predre pas mal de choses et on sort du pain Essène crudivore. Je crois qu'on perde les enzimes et peut-être forme-t-on d'autres molécules. J'en suis à mon deuxième essai et pour le premier j'ai aussi terminé au four à environ 100ºC car je n'ai pas réussi à faire séché le pain. C'est lent! Il faut que jeste un séchoir solaire car ici, au Brésil, le soleil tape fort!

Virginie Péan a dit…

Oui effectivement la recette n'est plus crue si on cuit le pain à la vapeur.
I n'est pas nécessaire d'attendre que le pain devienne sec. Les galettes le sont peut-être. Pour ce qui est du pain, il peut rester humide.