lundi 17 avril 2006

Crème légère au cacao et à la rose de cardamome

Les crèmes-dessert végétales ont tout pour plaire. Polyvalentes, légères, digestes, elles sont de véritables délices. Et en plus, en général à base d’amidon et de lait végétal, elles sont très simples à réaliser.
Pour celle-ci j’ai utilisé de l’arrow-root pour donner une consistance assez élastique. En le remplaçant par de la Maïzena, vous obtiendrez une crème qui s’apparente à la Custard anglaise ou au Mouhallabia du bassin méditerranéen.


Ingrédients
½ litre de lait de soja
3 cuillers à soupe d’arrow-root
1 cuiller à soupe d’eau de rose
8 cuillers à café de rapadura
4 cuillers à café de cacao amer (je prends du dégraissé)
2 pincées de poudre de cardamome
facultatif : copeaux de chocolat noir

Préparation
Diluez la poudre de cacao dans un peu de lait de soja. Mélangez les autres ingrédients dans une casserole et faites chauffer jusqu’à épaississement, sans cesser de tourner avec une cuiller en bois. Ajoutez le cacao dilué et mélangez bien. Versez dans un compotier ou des ramequins individuels et laissez refroidir.Au moment de servir, parsemez de copeaux de chocolat.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Loïse a dit…

Tu trouves la texture élastique?
Moi j'aurais plutôt dis que par rapport à un agar-agar, la texture de ce genre de crème se rapproche d'une crème patissière.
En tout cas c'est délicieux, l'idée de l'eau de rose est séduisante.

Virginie a dit…

Bonjour Loïse,
La texture se rapproche effectivement de celle d'une crème pâtissière, surtout en comparaison avec les entremets à l'agar-agar qui sont des flans. Je trouve les crèmes à l'arrow-root élastiques par rapport à d'autres crèmes obtenues avec un autre amidon.

Loïse a dit…

Ah,ça je ne peux pas te dire,car je réalise toujours mes crèmes avec de l'arrow root, j'aimerais en faire avec du kuzu mais comme je suis souvent un peu "juste" financièrement, je ne m'en achète jamais. Au fait, je me suis renseigné dans un magasin a Montpellier au sujet du Koji, malheureusement, ils n'en vendent pas mais j'irai voir ailleurs et je te tiens au courant. A bientôt

Virginie a dit…

Merci pour les renseignements. Décidément ce Koji, il est dur à trouver ! Moi non plus je n'ai jamais essayé le kuzu et pour les mêmes raisons que toi. Il parait que c'est encore plus digeste que l'arrow-root...