lundi 13 mars 2006

Topinambours à la crème de potimarron

Pauvre topinambour ! Dénigré des Français, relégué dans la catégorie des végétaux indignes… Ce n’est pas de sa faute si on l’assimile (injustement) à la famille de la pomme de terre et que sa simple évocation fait ré-émerger les souvenirs de la 2nde guerre mondiale et son attirail de succédanés et autres systèmes D. Et il n’en est pas à sa première confusion. Dès son arrivée en France, on le nomma par erreur, tout bonnement : il fut importé d’Amérique du nord au moment où une peuplade du Brésil (actuel), les Tououpinambaoults, semaient un émoi sans pareil parmi la cour du Roi. Finalement, c’est son petit nom, "l'artichaud d'hiver", qui lui est le plus fidèle, car ces deux légumes partagent saveur et famille (les Astéracées, de même que la laitue et la chicorée).
En bonne Française, j’avais pris l’habitude de l’éviter au marché. Un jour, son épluchage m’avait paru bien fastidieux. Je ne connaissais pas encore THE astuce pour écourter cette tâche : ne pas l’éplucher, tout simplement ! C’est surtout l’article d’Isil sur Veggie Way qui m’a réconciliée avec cet hélianthe tubéreux. Pour nos retrouvailles, j’ai décidé de l’inviter avec un de mes légumes préférés, le potimarron, histoire d’adoucir et de réchauffer l’atmosphère. Quelle rencontre ! Promis Topinambour, je ne te laisserai plus tomber !

Ingrédients
450 g de topinambours
700 g de potimarrons
3 branches de céleri
1 oignon émincé
2 gousses d’ail hachées
1 cuiller à soupe de crème de soja liquide
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
½ cuiller à café de graines de fenugrec
1 feuille de laurier sauce
2 pincées de romarin
sel marin
un peu d’eau
une poignée de noix de cajou ou de noisettes grillées

Préparation
Si sa peau est épaisse, épluchez le potimarron. Dégagez ses graines, lavez-le et coupez-le en cubes. Lavez et ôtez les grosses fibres des branches du céleri que vous découperez en morceaux. Brossez les topinambours et découpez-le également en cubes.
Mettez sur le feu une cocotte et faites chauffer l’huile. Jetez l’oignon et l’ail, afin de les faire blondir quelques minutes. Ajoutez les légumes, le fenugrec, le laurier sauce et le romarin. Mélangez sur le feu vif. Versez un peu d’eau. Au bout de quelques minutes, baissez le feu, couvrez et laissez mijoter jusqu’à ce que les topinambours soient cuits, soit au bout de 15-20 minutes. Eteignez le feu. Ajoutez la crème de soja et le sel, puis mélangez. Le potimarron aura pris l’aspect d’une crème onctueuse. Au moment de servir, parsemez le plat de noix de cajou ou de noisettes grillées.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

mamapasta a dit…

j'ai acheté 500 grammes de topinambours(rayon légumes)
il y a cinq ans, je les ai planté et sans rien faire j'en récolte des kilo tous les hiver en plus des fleurs jaunes tous les automnes , alors si en plus il n'est pas utile de les éplucher, c'est un vrai légume de parresseuse !!!

Vanessa a dit…

Excellente recette!! Et super l'astuce de ne pas les éplucher, il fallait y penser.

lavande L&P a dit…

je suis ravie car je partage avec toi cette affection pour le topinambours. A t il besoin d'une grande profondeur de terre?