mercredi 1 mars 2006

Velouté de patates douces à la citronnelle

Un velouté d’inspiration asiatique, doux et légèrement acidulé… Une manière d’apporter un brin d’exotisme à nos soirées d’hiver glacées.
Son mode de cuisson vous surprendra peut-être. Vous reconnaîtrez ici une adepte de la cuisson douce. Parce qu’un bon potage de légumes, riche en minéraux et en fibres, c’est bien ; mais s’il est bourré d’anti-oxydants et de vitamines (notamment de bêta-carotène, B2, B6, B9 et C pour celui-ci), c’est encore mieux ! Ne pensez-vous pas ?

Ingrédients
pour 3-4 personnes :
600 g de patates douces (choisissez de préférence celles à chair orangée)
180 g de panais (éventuellement si vous n’avez pas, remplacez par de la carotte)
400 g de céleri-rave
1 litre d’eau
4 pousses de citronnelle
1 cube de bouillon de légumes
1 cuiller à café rase de gros sel marin
1 oignon émincé
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
4 cuillers à café de crème liquide de soja
4 pincées de romarin
2 pincées de macis en poudre

1ère étape
Epluchez les patates douces, céleri-rave et panais. Coupez-les en rondelles que vous ferez cuire à la vapeur (cela devrait prendre environ 20 minutes)

2ème étape
Entre-temps, dans une casserole, portez à ébullition l’eau avec le cube de bouillon de légumes, le sel, et les bulbes de citronnelle coupés en deux dans le sens de la hauteur comme de la largeur. Faites bouillir 1 à 2 minutes, puis éteignez le feu. Jetez dedans le romarin puis couvrez. Laissez reposer pendant un quart d’heure, puis recueillez l’infusion.

3ème étape
Toujours entre-temps, versez l’huile sur une poêle chaude. Faites-y blondir 1 ou 2 minutes l’oignon.

4ème étape
Rassemblez les légumes cuits à la vapeur, le liquide et l’oignon. Ajoutez la poudre de macis et la crème soja. Passez au mixer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

Poésie a dit…

C'est franchement appétissant ! C'est quoi du macis stp ?

kitchenette a dit…

Cette recette doit être vraiment délicieuse et je vais tester ce mode de cuisson.

Virginie a dit…

Merci.
Poésie, le macis est aussi nommé "fleur de muscade". En fait ce n'est pas une fleur mais juste l'enveloppe de la noix de muscade. Son goût est plus fin que celle-ci. On en trouve sous forme séchée (couleur orangée pâle) en morceaux ou en poudre. A titre d'exemple, sur Nantes, je peux m'en procurer en épiceries fines et au marché, sur les étales d'olives et de fruits secs.
A bientôt.

Fabienne a dit…

C'est une excellente idée, je n'avais jamais pensé associer la citronnelle aux patates douces ...

Belleble a dit…

Ta recette m'a l'air bien appétissante ! En plus, j'ai de la citronnelle !
A propos du macis : j'ai découvert ce que c'était lors d'un voyage en Tanzanie il y a trois ans. A mon retour, j'ai été étonnée de voir que le macis était vendu dans les épiceries fines alors que c'est la partie de la noix de muscade qu'utilisent les populations locales (la noix en elle-même étant exportée).

Virginie a dit…

Belleble,
Merci pour cette info ; je n'étais pas du tout au courant.
Dois-je comprendre que tu vas nous apprendre des choses sur la cuisine Tanzanienne ? Je l'espère, je l'espère...

Caroline a dit…

Ouh lala, ça doit pas être mal ce petit velouté.
Je dirais comme Fabienne : associer la citronnelle et la patate douce, je n'y aurais pas pensé !!!

Virginie a dit…

Caroline,
J'avais pensé à toi en le préparant, car je connais ton petit faible pour la patate douce.

Helenka a dit…

Une soupe très appétissante pour les longues soirées d'hiver, merci!