vendredi 12 septembre 2008

Végétariens Magazine n°22

Végétariens Magazine fête ses deux ans et nous convainc que, loin d’être une gageure, son projet palliait un manque dans le paysage français. En tant que première et unique revue végétarienne vendue dans les kiosques français, elle a su s’immiscer parmi les autres (bi-)mensuels. Et cela grâce à la fidélité de son lectorat, ainsi qu’à l’énergie de son équipe bénévole de rédaction. Contrairement à la majorité des autres magazines, Veg Mag n’appartient pas à un grand groupe de presse : son existence est plus fragile, elle dépend de nous. N’hésitez pas à découvrir et faire découvrir cette revue. N’hésitez pas non plus à vous y abonner.




Le numéro de cette rentrée est double, ses pages sont plus denses, pour la plupart réservées à des articles de fond.
Au sommaire :
- une page spéciale, rien que pour mon livre – merci pour cette attention !
- Naissance et avenir de Végétariens Magazine
- Hommage à Gil Raconis
- Un dossier sur l’abattage rituel des animaux
- Un article sur l’association L214 et leur campagne contre l’élevage industriel des lapins
- Une interview de Paul Watson, capitaine du Sea Shepherd
- L’histoire de Pierre le Pingouin
- Article sur la chambre d’hôte VG de la famille Tomlins
- Article sur le restaurant La victoire suprême du cœur
Sans oublier les brèves, chroniques de livres, billets d’humeur, agenda…

Plus précisément, en cuisine…
J’ai réservé ce numéro à la cuisine dite express et facile,
- Avec une page consacrée à la brochure de recettes réalisée par AVIS - avec recettes de la Crème de brocolis et du Pain d’épices
- Une page dédiée aux P’tit dèj : Crème à la caroube, Granola aux pommes d’orge, Porridge violet
- Une autre aux semoules : Couscous d’épeautre aux carottes bicolores, Tomates farcies au sarrasin, Polenta marbrée
- Et une dernière à la Pâte filo : Gratin sucré-salé, Fleur de pois chiche, Cigares au chocolat coulant
Bonne lecture !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

mamapasta a dit…

pourvu que cela dure , avec toute l'énergie que tu lui consacres .

Virginie P. a dit…

Je ne me fais pas trop de soucis. Toute l'équipe y met du sien.