samedi 29 mars 2008

La vraie recette du foie gras / The real recipe of Foie Gras

Savez-vous comme se produit un foie gras dans notre bon terroir français ?
La réponse dans une vidéo créée par Stopgavage. Les explications lénifiantes, calquées sur le discours habituel des producteurs, vendeurs et amateurs (parmi lesquels certains de nos hommes politiques...) de foie gras sont confrontées aux images, reflet de la triste réalité. Cette vidéo, dure mais puissante, a été récemment censurée par Youtube. Elle est restée 6 jours sur ce post, via Daily Motion, mais là encore censure. Vous ne pouvez plus la voir. Il est dit que ces images étaient trop choquantes, susceptibles de heurter les plus jeunes. Intéressant ! Et d'un autre côté, on accepte que la réalité, exposée grâce à ces images, se poursuive. Quelle contradiction.

Pour le moment la vidéo existe (encore) en version anglaise sur Youtube. Enjoy !



Téléchargement des vidéos Stopgavage ici.
Signez le Manifeste contre le foie gras.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Edanator a dit…

Horrible images!

"An animal which suffers doesn't give a good product"

Piece-of-shit narrator!

Screw YouTube as well! Why was this removed? There are lots of film with animal abuse up there.

Can this be downloaded somewhere?

Virginie P. a dit…

Google video censured it up as well. I think problem for them it this video accused french foie gras productors, denouncing their real methods. It isn't about the whole meat industry or batterie factories, but local productors, easily identified. These ones probably ask youtube and google video to remove it, saying it attack their job (and this job is part of our so good "french culture and traditions").
The association Stopgavage (http://www.stopgavage.com/) made it. You can download it here :
http://www.stopgavage.com/igp/video.php
in different formats.

stephanie a dit…

sincerement, j'ai pas reussi à regarder jusqu'au bout... trop dur!

Virginie Péan a dit…

C'est toujours le même problème avec ces documents. Ils sont destinés à ceux et celles qui ne sont pas informé(e)s, qui n'y sont a priori pas sensibles... Mais ce sont malheureusement surtout ceux et celles qui sont déjà contre ces souffrances dénoncées qui les visionnent. Que faire pour élargir le "public" ?